(en partenariat avec La Roche-Posay)

Pour boucler en beauté ces trois années de Skinmasterclass avec La Roche-Posay, la marque nous a emmenées là où tout a commencé, à 2h de Paris, à… La Roche-Posay, dans la Vienne.

On était toutes là, les copines blogueuses et puis les guests qui nous avaient accompagnées durant une ou plusieurs rencontres cette année. Et comme on ne change pas une formule qui a fait ses preuves, on a commencé par la masterclass avec une dermatologue, pour répondre à toutes nos questions – et il y en avait ! – sur les problèmes de peau en général ainsi que celles que vous nous aviez posées sur nos comptes Instagram, nos pages Facebook.

Ce serait bien trop fastidieux de reprendre les réponses une à une, alors je vous les ai regroupées par thème, avec les liens vers mes anciens articles où vous retrouverez plein d’infos bien détaillées. Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à me les poser en commentaires ci-dessous, je ferai le relai auprès des équipes de La Roche-Posay !

La peau fragile des bébés :
l’eczéma – l’érythème fessier – les croûtes de lait – la varicelle :
Iciiciici

*

Les allergies

*

Le psoriasis

*

La rosacée

*

L’atelier de pommadage

*

L’acné de l’enfant, de l’ado et de l’adulte :
Iciici

*

Les soins de la femme enceinte

*

La protection solaire :
Ici et ici

 

Prise en flag’ avec CamilleAurélie, elle, est très studieuse !

Après avoir bien fait chauffer nos neurones, direction le spa La Roche-Posay. C’est un endroit superbe, attenant à la Cure médicale, en plein centre de la petite ville de La Roche-Posay.

Un véritable retour aux sources (haha), puisque c’est là qu’a été découverte la source de La Roche-Posay. Cette « eau magique » est utilisée en cure thermale et médicale dédiée aux affections de la peau depuis 1869, reconnue d’utilité publique et remboursée par la Sécurité Sociale. Elle rentre également dans la composition des produits La Roche-Posay, qu’ils soient thérapeutiques ou à plus simple visée cosmétique. Les produits sont d’ailleurs fabriqués ici.

Nous n’avons pas pu accéder aux thermes, réservées aux patients en cure, mais nous avons pu profiter des bienfaits du spa en mode détente (le spa est ouvert à tous)

Il y a plusieurs bassins d’eau thermale, l’occasion pour nous de constater à même la peau l’incroyable douceur de cette eau. Cela change de l’eau de mer à laquelle je suis habituée ! Faiblement minéralisée, c’est une eau bicarbonatée calcique, silicatée et séléniée. Sa richesse en sélénium et en silicate lui confère des propriétés dermatologiques anti-inflammatoire, cicatrisante et apaisante. Quel plaisir de nager dedans, de se détendre sous les jets, etc.

Et puis ensuite, il y a eu un soin du visage, hydratant et apaisant. Un vrai bonheur après un été particulièrement riche en soleil et grand air, ma peau était assez déshydratée, ça lui a fait beaucoup de bien ! L’esthéticienne qui s’est occupée de moi a utilisé toute la gamme Tolériane pour réhydrater ma peau, notamment le contour des yeux qui en avait bien besoin.

Nous avons mis ensuite le cap au Pavillon Rose, LE moment très fort de notre visite. Le Pavillon Rose jouxte les thermes et le Spa. C’est un magnifique bâtiment, dédié aux soins de support pour les personnes en post-cancer, notamment le cancer du sein.

Cet endroit formidable est ouvert aux curistes, ils y retrouvent soutien psychologique, séances de sport adapté, séances de sophrologie, conférences, etc. Et un atelier de maquillage correcteur absolument bluffant auquel nous avons pu assister.

La patiente que nous avons rencontrée a vu apparaître des taches brunes sur son visage durant son traitement contre le cancer du sein. Durant 45 minutes, elle a appris à utiliser les produits La Roche-Posay pour corriger tout cela, et retrouver un teint plus uniforme. Elle pourra revenir autant de fois qu’elle le souhaite durant son séjour, le but étant, à terme d’être totalement autonome pour réaliser son maquillage elle-même en moins de 15 minutes.

Nous avons longuement discuté avec elle durant l’atelier, et après. On a pu pleinement réaliser que la cure post cancer, ce n’était pas forcément super agréable, les soins ne sont pas ceux du spa. C’est très fatigant, et parfois douloureux. Mais les résultats sur sa peau, ses cheveux, et ses ongles sont là. Et son sourire à la fin de l’atelier quand elle s’est regardée dans le miroir, waouh, ça vaut tout l’or du monde.

On est un peu – beaucoup – émues, Poulette et moi  ♥︎

Un immense merci à La Roche-Posay pour ces trois années incroyables, qui nous ont tant appris. On a rencontré des personnes vraiment passionnées et investies pour le bien-être des gens, loin de l’image futile que l’on peut avoir du monde de la cosmétique. Nous avons lié des liens parfois très forts, alors pour tout ça, merci. Et merci à vous, qui me lisez et me suivez dans mes petites aventures, et qui rendez ces belles rencontres possibles !

(merci Eve pour tes photos ♥︎)
(et des bisous à toute la team !)

Billet précédent
Billet suivant

4 Commentaires

  1. Mon mari a en ce moment d’énormes problèmes d’allergies et ton article tombe vraiment à pic ! Je suis en train de lui chercher des cures thermales qui pourront le soulager ! Merci pour ton article en tout cas.

Écrire un commentaire

Combien font : *