Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

C’est notre deuxième jour à Berlin,  on est dimanche, il fait un temps radieux et très très froid. On se réveille en pleine forme, et comme le petit-déjeuner n’est pas compris dans notre hébergement, on enfile manteaux et bonnets, direction le quartier de Mitte, à une dizaine de minutes de métro / marche à pied. Ma copine Alice, fournisseuse officielle de bonnes adresses depuis notre séjour au Québec, nous a recommandé d’aller petit-déjeuner chez The Barn, un coffee fort sympathique qui torréfie son café à Berlin même…

• The Barn Coffee Roaster :

Berlin - The Barn

Nous arrivons tout juste à l’ouverture, et sans surprise aucune j’adore l’endroit : c’est tout petit, c’est cosy, le serveur est hyper sympa, et tout nous fait envie. Malgré le choix démentiel de cafés venus des quatre coins du monde, on opte pour un chocolat chaud à tomber tant il est bon, et des petits sandwichs de pain noir avec du jambon cru, des tomates confites et de la roquette. Voilà, on est calés pour tenir un bon moment !

Berlin - The Barn

The Barn – Auguststraße 58, quartier Mitte, Berlin

 

Nous redescendons Augustraße vers Oranianbugerstraße, j’aime beaucoup l’ambiance un peu décalée du quartier, avec pas mal de street art, ça me rappelle un peu Londres…

Berlin - Auguststrasse

Berlin - Auguststrasse

Berlin - Auguststrasse

 

• Mauerpark

Berlin - Mauerpark

Nous filons ensuite à Mauerpark, un grand parc aménagé dans un ancien no man’s land le long du Mur de Berlin. Les gens se baladent et profitent du soleil. Il y a plein de graffeurs qui s’exercent sur un bout de Mur qui subsiste encore, l’ambiance est super agréable.

Berlin - Mauerpark

Berlin - Mauerpark

Berlin - Mauerpark

Après avoir longé le tronçon de Mur, on redescend vers le marché aux puces qui se tient là tous les dimanches. C’est vraiment chouette, il y a plein de monde, de la musique, une super ambiance, des stands de nourriture des quatre coins du monde, et des tas de choses à farfouiller. On essaie de ne pas craquer car nous n’avons qu’un bagage cabine pour rentrer, on achète juste un Picsou Magazine en langue de Goethe pour les enfants (ce sera un epic fail, ni eux ni nous n’arriverons à le déchiffrer !)

Berlin - Mauerpark

Berlin - Mauerpark

Berlin - Mauerpark

Berlin - Mauerpark

 

Il fait tellement beau qu’on reste longtemps à flâner… mais l’heure tourne et je veux absolument aller à East Side Gallery, cette longue portion de Mur recouverte d’œuvres de street art. On se décide enfin à partir, en faisant une petite halte en chemin à Alexanderplatz, un endroit mythique de Berlin.

 

• Alexanderplatz

Berlin - Alexanderplatz

Mythique peut-être, mais en réalité les lieux nous laissent un peu de marbre : la place est immense, très froide et pas très jolie architecturalement parlant, à moins que vous ne soyez fan du style soviétique. Son seul intérêt à nos yeux réside dans son horloge universelle, et encore…

Berlin - Alexanderplatz

Berlin - Alexanderplatz

Berlin - Alexanderplatz

Alexanderplatz est cependant un immense carrefour au cœur de la ville, il y a peu de chance que vous y coupiez si vous prenez les transports en commun. C’est son avantage, si on y arrive vite, on peut en repartir tout aussi rapidement ! Nous grimpons dans un S-Bahn, et zou, direction le Mur côté Est !

 

• Eastside Gallery

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

C’est l’endroit que j’attendais avec le plus d’impatience, et je peux vous dire que je n’ai pas été déçue ! Dimanche, 13h30, pas trop de monde, 1,3 kilomètres d’œuvres d’art à ciel ouvert. C’est la plus longue section du mur encore debout à Berlin, et elle regroupe 118 peintures d’artistes venus de 21 pays différents. Le premier tableau a été effectué en décembre 1989, juste après la chute du mur. D’autres ont suivi en 1990, reprenant l’histoire du Mur, mais il y a aussi beaucoup d’œuvres aux messages pacifistes et humanistes.

On a vraiment pris notre temps pour les admirer toutes, et on en a pris plein les yeux. J’ai bien évidemment pris beaucoup trop de photos, difficile de n’en choisir que quelques une ici… alors tant pis, j’en mets PLEIN !

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

Berlin - Eastside Gallery - Die Mauer

➤ East Side Galery – Mühlenstraße 3-100, Berlin

Durant notre balade, le soleil finit pas se cacher, et il fait vraiment très froid. Il est près de 15h et nous n’avons pas encore mangé, alors nous reprenons le S-Bahn et retournons dans le quartier d’Oranianburgerstraße où nous étions la veille car nous y avons repéré plein de petits restos sympas. Nous jetons notre dévolu sur un restaurant vietnamien vegan, complètement par hasard…

• Quy Nguyen Vegan Living

Berlin restaurant vegan Quy Nguyen

Et c’est une très bonne surprise, certainement mon repas préféré du séjour ! L’endroit est super sympa, très chaleureux, et on se régale avec un bobun pour MrChéri et un pho à tomber par terre pour moi. Le tofu frit est absolument délicieux et on finit de se réchauffer avec une infusion citron gingembre citronnelle plus que parfaite. Je vous recommande l’endroit +++

➤ Quy Nguyen Vegan Living – Oranienburger straße. 7, Berlin

 

Quand nous sortons du restaurant, on marche un peu, mais le froid est tellement vif que j’ai un énorme coup de barre… Alors on rentre à l’hôtel se reposer un peu…

Berlin S-Bahn

On n’en ressort que pour dîner, de nouveau à Oranianburgerstraße. Eh oui, quand on aime un quartier… on y retourne ! Cette fois-ci on opte pour un restaurant libanais (bah quoi, on a assuré notre quota germanique avec la currywurst le premier jour !)

• Dada Falafel

Berlin - restaurant libanais Dada Falafel

Encore un très bon choix, avec des prix tout rikiki, des falafels fameux, un haloumi pas dégueu et un houmous à grimper aux rideaux. Je me retiens de lécher mon assiette, et pourtant je n’ai plus faim. Leur Virgin Mojito n’est pas mauvais non plus. Oui, après 2 jours de restos en tout genre, j’ai préféré éviter l’alcool pour ménager un peu mon pauvre estomac !

Berlin - restaurant libanais Dada Falafel

➤ Dada Falafel – Linienstraße 132, quartier Mitte – Berlin

Ensuite on  fait comme la veille, on rentre à pied pour digérer un peu, portant le compteur à 16 kilomètres de marche pour la journée… pas mal non ?

Le lendemain, le réveil est un peu difficile, on commence à accuser le coup, et les jambes sont lourdes. On boucle nos valises rapido et on les laisse à la conciergerie de l’hôtel. Il ne nous reste plus que quelques heures pour profiter de Berlin !

Tout d’abord, direction Checkpoint Charlie à 200 mètres de là pour petit-déjeuner :

• Einstein Kaffee – Checkpoint Charlie

Berlin - Einstein Kaffee Checkpoint Charlie

Après avoir découvert les lieux de nuit l’avant-veille, c’est amusant de revenir ici au petit matin. Il n’y a encore quasiment aucun touriste, les soldats figurants ne sont même pas encore là. On commande nos chocolats chauds et nos viennoiseries au comptoir, et on s’installe derrière la vitrine du café, pile en face du Checkpoint. La vue est imprenable, et on assiste à toute la mise en place, c’est plutôt amusant.

Le café a beau être au cœur d’un des sites les plus touristiques de la ville, les prix ne sont pas délirants (c’est l’équivalent d’un Starbucks) et mon muffin est délicieux !

Berlin - Einstein Kaffee Checkpoint Charlie

Einstein KaffeeFriedrichstraße 206, Checkpoint Charlie – Berlin

Nous repartons avec comme objectif de visiter le quartier de Kreuzberg. Nous marchons beaucoup mais sans réel coup de cœur. Très vite, on se rend compte qu’on est un peu perdus, et qu’on est loin du quartier arty attendu. On s’apprête à faire demi-tour et à retourner vers le centre quand on passe devant le Musée Juif. On n’avait pas prévu de le visiter, mais comme notre plan A est tombé à l’eau, on rentre. Et là, la claque…

 

• Le Musée Juif – Jüdisches Museum

Berlin - Musée Juif

Le musée est immense, et son architecture moderne au sein d’un bâtiment ancien est folle. Nous commençons par l’exposition temporaire sur Jérusalem. C’est une ville qui me fait rêver depuis longtemps et que je ne connais pas encore. L’expo est tellement bien fichue, instructive et passionnante que nous y restons plus d’une heure.

Nous nous dirigeons ensuite vers le sous-sol où a lieu l’exposition permanente en mémoire des victimes de la Shoah. Là encore, c’est immense, ultra-moderne et terriblement bien fait. Nous évoluons au sein de trois axes et deux lignes brisées : l’axe de la continuité, l’axe de l’exil, l’axe de l’holocauste. L’audio-guide est particulièrement utile car il explique bien les intentions de l’architecte qui a conçu le musée, avec ses pentes, ses perspectives lumineuses ou encore ces espaces vides, ces murs de béton aveugles.

Nous finissons notre visite par le Memory Void, un immense espace comme une impasse dont le sol est recouvert de 10 000 visages découpés dans des cercles d’acier. Nous sommes invités à le traverser en marchant dessus… le son des cercles de métal qui s’entrechoquent et la vue de ces milliers de visages sont absolument glaçants et poignants, je n’arrive pas à retenir mes larmes…

Berlin - Musée Juif

Berlin - Musée Juif

Jüdisches MuseumLindenstraße 9-14, quartier Kreuzberg, Berlin – entrée 8€ par adulte

 

Nous ressortons de là un peu sonnés, il est midi et demi, et nous décidons de revenir vers le centre. En nous dirigeant vers le métro nous tombons sur quelques œuvres de street art, ouf, nous ne serons pas complètement passés à côté de Kreuzberg !

Berlin - quartier Kreuzberg

Berlin - quartier Kreuzberg

 

Il est temps pour nous de déjeuner avant de filer à l’aéroport. Devinez où nous retournons ? Haha, à Oranianburgerstraße, bien-sûr ! Mais cette fois, on opte pour du local : nous mangeons notre dernière Currywurst !

• Curry One

Berlin - Currywurst

Bon, ce n’est pas de la grande cuisine, mais le petit resto est sympa, on mange dans de la vraie vaisselle, et la currywurst de MrChéri est bonne. Quant à moi, je ne sais pas ce qui me prend mais je commande une currywurst vegan… Franchement, ne faites pas comme moi, la saucisse version seitan, ce n’était vraiment pas bon ! La texture est très bizarre, un peu caoutchouteuse et grumeleuse à la fois, et ça n’a pas du tout le goût de la wurst traditionnelle. Tant pis, on ne pourra pas dire que je n’ai pas l’esprit d’aventure !

➤ Curry One currywurst – Oranienburger Straße 50A,  Berlin

 

C’est déjà presque l’heure de repartir chez nous… Sur le chemin de notre hôtel, nous tombons par hasard sur Hakesche Höfe entre les rues Rosenthalerstraße et Oranienburger Straße. C’est un magnifique entrelac de cours intérieures cachées dans de grands immeubles début XIXème. Il y a plein de petites boutiques, et l’architecture des lieux est vraiment sympa. J’ai complètement raté mes photos, elles ne rendent rien du tout, mais si vous avez l’occasion, allez y faire un tour, ça vaut le coup d’œil !

 

♥︎ ♥︎ ♥︎

Voilà, notre « petit » week-end en amoureux est terminé, j’espère que mes loooongs articles vous auront plu. En tout cas, vous l’aurez compris : nous avons adoré Berlin, nous avons été touchés par son ambiance, son histoire… Nous n’avons rencontré que des gens très sympas, la vie y est peu chère et se déplacer en transports en commun est très facile. Aucun problème pour comprendre ou se faire comprendre, même si vous ne maîtrisez pas l’allemand, tout est toujours traduit en anglais.

En deux jours et demi, nous sommes loin d’avoir tout vu, alors nous reviendrons, c’est sûr !

 

Billet précédent
Billet suivant

14 Commentaires

  1. Tes photos du mur m’ont données des frissons, elles sont tellement chargées d’histoire… Difficile voire impossible d’y rester insensible à mon avis.
    Encore bravo pour toutes ces jolies photos. A mon tour maintenant d’aller à la rencontre de Berlin (puisque Berlin ne vient pas à moi 😉 )

    Bonne soirée
    Cécilia

  2. Tes deux articles me rappellent plein de bons souvenirs (et aussi a quel point il peut faire froid a Berlin ^^) ! Ah, et tu m’as donné faim aussi 🤣 C’est rigolo ce principe de week-end surprise ! C’est génial que vous soyez tombés sur la ville qui te donnait le plus envie 🙂 Des bises !

    • Tu me connais, j’avais envie de TOUTES les villes en fait, sauf peut-être Barcelone que je connais déjà plutôt bien… et encore, un peu de soleil et de chaleur en février n’aurait pas été désagréable 😂 Je suis la cible parfaite pour ce type de formule ! C’est juste dommage qu’il n’y ait que des départs depuis Paris, vivement Nantes ou Rennes !

  3. Vous avez raté la meilleure street food à Berlin: les kebabs! Les meilleurs au monde, et tellement bon marché! A tenter la prochaine fois!

    • J’adoooore les kebabs, mais je ne les digère pas du tout 😆 Du coup on a préféré jouer la sûreté et éviter, mais ça nous a bien fait envie, il y en a partout !

  4. Bonjour !
    Je suis votre blog et c’est la première fois que je commente car Berlin est ma ville de coeur. J’y ai vécu trois ans et je retourne y vivre dans 1 an et demie pour quatre ans (mon mari est berlinois). C’est dommage pour Kreuzberg, c’est un quartier génial, nous y avons vécu avec notre premier enfant et c’est idéal en famille. Berlin est très agréable aussi l’été, surtout en family trip car évidemment à cette période il ne fait pas froid. On profite alors des lacs, on fait des barbecues dans les parcs qui sont partout et libres d’utilisation, on mange des glaces, on boit des apéros avec les gosses qui jouent sur la Spielplatz. C’est très détendu et family friendly. J’espère que vous aurez l’occasion d’y retourner. Si c’est entre juin 2019 et Juin 2023, je vous emmènerai boire un café dans un endroit sympa … Entre bretonnes 😉

  5. « …10 000 visages découpés dans des cercles d’acier. » Je crois que je n’aurai pas pu marcher dessus !!! Quel choc, rien que cette photo !

    • Oui c’est très dur. cela fait partie de l’œuvre de marcher dessus, je t’avoue que je n’ai pu faire que quelques pas, le son était atroce…

  6. Mauerpark, il faut y venir l’été pour chanter au karaoké ! Tellement drôle d’écouter toutes ces personnes qui se lâchent devant un public super ouvert et prêt à t’applaudir et t’encourager dans cette sorte d’antre romaine avec gradins en hauteur ! (peut-être que je me lancerai un jour !)
    Le Musée Juif, une énorme claque pour moi aussi la première fois que je suis venue à Berlin, je compte y retourner très prochainement, l’architecture de ce musée est démente !
    Il te reste encore plein de jolis quartiers à découvrir notamment Prenzlauer Berg et Friedrichshain.
    Il faut décidément revenir à Berlin ! 🙂

  7. Super article, sur une ville que j’aimerais beaucoup découvrir. Il y a quelque chose de si particulier qui entoure cette ville, son histoire, qui fait qu’elle a conservé tant de visages et d’atmosphères différents… Je garderai toutes ces pistes en tête le jour où j’aurai l’occasion de la visiter.

  8. tes photos sont très très belles. tu me donnes tellement envie de retourner à Berlin ! as-tu vu les vendeurs ambulants de Currywurst ? j’avais adoré leur organisation ! j’avais été émue jusqu’aux larmes par le mémorial érigé pour les Roms qui n’a rien de frappant visuellement mais où est diffusée une musique qui mettrait la chair de poule au plus insensible d’entre nous.

Écrire un commentaire

Combien font : *