Et voilà, 12 bougies pour notre (plus si) petit dernier !

Parce que oui, c’est fou, Miniloup a 12 ans. Déjà.

Il est en cinquième, il est toujours aussi tête en l’air, et parle à la vitesse de l’éclair. Il bouge dans tous les sens, fait de la danse depuis qu’il a 5 ans. Il adore son cours de jazz avec ses copains et ses copines qui se suivent depuis des années maintenant, d’ailleurs il est fier comme tout de participer à un festival de danse en mai prochain. Il aurait bien aimé commencer la danse classique cette année, mais niveau horaires, ce n’était pas possible. Parce qu’il y a aussi le hip-hop, sa grande passion pour la 3ème année. Et le tennis qu’il a repris après 2 ans d’arrêt.

Miniloup a des copains aussi perchés que lui, une petite amie (!!), et des copines-potes. Il est très sensible et déteste l’injustice, le syndrome du sauveur lui joue parfois des tours.

L’année dernière, sa rentrée au collège n’a pas été très simple, il oubliait et perdait plein de choses, et ce n’était pas toujours facile pour lui de s’organiser. Avec l’aide de son papa qui a vécu un peu les même choses au même âge, ça s’est finalement bien amélioré en fin de sixième. Pour repartir en cacahuètes à la rentrée de cinquième. Ces dernières semaines ont été assez sportives nerveusement, pour tout le monde, mais à l’aube de ces vacances de Toussaint, on sent qu’il y a du mieux, que Miniloup arrive de nouveau à mieux se canaliser. Il y a moins de mots dans le carnet, moins d’oublis, des meilleures notes, mais ça n’a pas été facile, ni pour lui, ni pour nous !

Pour son anniversaire, il a invité ses copains et ses copines toute une après-midi au laser game, comme l’année dernière. Ils se sont éclatés comme des petits fous, c’était LA sortie de l’année. Il était ravi ravi de recevoir des BDs, plein de BDs, il adore ça.

De notre côté, nous lui avons offert le télescope dont il rêvait depuis longtemps (mon papa, opticien de son état, vous dirait qu’en vrai c’est une lunette astronomique, mais télescope c’est plus rapide à dire, ça convient mieux à Miniloup)

C’est étonnant de le voir manipuler cette lunette avec moults précautions, lui qui est en général ascendant bulldozer dans tout ce qu’il entreprend. Pour l’instant il observe surtout les oiseaux et les feuilles des arbres dans le petit bois derrière la maison, mais il a hâte qu’il fasse un peu moins nuageux la nuit, pour enfin pouvoir observer la Lune.

Voilà, mon Miniloup a 12 ans, c’est un petit plus si petit qui aimerait parfois être plus grand, et qui est bien souvent poussé à grandir par son frère et sa sœur (et ses parents aussi parfois). Mais le temps passe si vite que finalement je me dis qu’il a bien le temps, justement, de grandir à son rythme… C’est le privilège des petits derniers, non ?

♥︎ Joyeux anniversaire mon chéri ♥︎

Billet suivant
Billet précédent

7 Commentaires

  1. C’est chouette aussi d’être un peu « perché », on voit ainsi les choses différemment et puis ça a un côté un peu drôle (pour les autres 😉 ). Joyeux anniversaire à ton fils et qu’il profite bien de ces derniers moments de l’enfance car s’il y a bien eu une chose que l’on ne peut pas faire, c’est revenir en arrière…

    Bonne journée à toi,
    Cécilia

  2. Keuaaaa j’ai loupé l’anniversaire de Miniloup mon idolle! Bon anniversaire en retard!
    Bon moi je vais pleuré dans mon lit car Miniloup a une p’tite copine 😉

Écrire un commentaire

Combien font : *