Et voici la suite de notre blogtrip de folie en Corse avec Sunêlia et le camping haut de gamme Perla Di Mare à Ghisonaccia…

Pour ce deuxième jour, notre hôte Stéphane nous a concocté un super programme : randonnée sur un bout du mythique GR20 et montée jusqu’à i Pozzi et ses incroyables trous d’eau dans la montagne…

Nous partons relativement tôt du camping, car il fait déjà chaud. À quelques kilomètres du départ, nous rejoignons les « cousins » de Stéphane et grimpons dans d’énormes 4×4 pick-ups. Lalie, Alicia, Astrid, Natacha, Estelle et Yacine vont dans la benne à l’arrière, quant à Isa et moi, avec son épaule convalescente et mon coccyx déglingué, nous préférons rester sagement à l’intérieur lorsque nous partons à l’assaut du chemin caillouteux… #teammamies ^__^

Grâce aux 4×4, nous avons gagné quelques kilomètres de marche à pieds, mais ensuite, il faut passer aux choses sérieuses, la grimpette s’impose ! Après ses 6 mois d’immobilisation, Isa est un vrai cabri, j’ai du mal à la suivre en tête de file. Alors je reste avec le groupe des papoteuses en stan smith à l’arrière, et je profite du paysage… Il y a tout d’abord les arbres et les sous-bois ombragés et frais, puis les cailloux, et une magnifique vue sur les montagnes tout autour de nous !

Au bout de deux bonnes heures, nous faisons une première halte dans un refuge… Il est midi et demi, nous pensons pique-niquer là, mais non, Stéphane a prévu de nous emmener bien plus haut ! i Pozzi, ça se mérite, alors on boit un coca, et zou, on repart !

Ça grimpe, ça grimpe, on a chaud, on a faim, on râle un peu (#teamprincesses), mais la récompense est au bout du chemin, on arrive enfin sur le dernier plateau et ses incroyables Pozzi (les trous d’eau que vous apercevez sur les photos). C’est dingue comme paysage, on se croirait sur un terrain de golfe tant l’herbe est verte et épaisse. On retire nos chaussures, c’est un vrai plaisir de marcher pieds nus dessus, on dirait presque des éponges !

Nous allons rester là un bon moment, pour pique-niquer avec les cousins, prendre des tas de photos et piquer de bons gros fous-rires (merci Lalie ? ^__^)

On a un peu de mal à se décider à descendre, c’est tellement beau là-haut ! Mais l’heure tourne et on nous attend au camping, alors on finit par prendre le chemin du retour… Une descente épique (aïe mon genou !) et un retour cheveux au vent en pick up, et nous voilà prêtes pour une jolie surprise : un massage au spa du Perla Di Mare ! Existe-t-il meilleure idée pour finir en beauté une rando de 5 heures et demi ? Je ne le crois pas !

(kiff ultime, n’est-ce pas Isa ?)

On pourrait croire qu’après une telle journée, la soirée s’annonçait courte et tranquille… Mais c’est mal connaître mes comparses blogueuses mamans, on a enchaîné direct avec un apéro concert, un dîner pantagruélique, des piapias à n’en plus finir, un dernier mojito sur la plage et un bain de minuit !! Infatigables les mamans ! (bon sang, que ça fait du bien !)

Résultat, le lendemain matin, il faut bien l’avouer, le réveil pique un peu… Mais pour notre dernière journée en Corse, pas question de faiblir… Stéphane nous fait visiter le camping et ses coulisses, puis nous embarquons très sportivement à bord d’un joli bateau à moteur pour découvrir la côte depuis la mer.

(vous avez déjà vu un pédalo accoster un yacht au milieu d’énormes vagues ? eh bien ça vaut son pesant de cacahuètes !)

Une fois à bord, ça secoue, ça décoiffe, et on en prend plein les mirettes. L’eau a une couleur incroyable, il y a des tas de poissons, alors on ne résiste pas au plaisir de plonger dans une crique avant de déjeuner à bord du bateau… Je profite à fond du soleil, de l’eau si bonne, du paysage magnifique qui nous entoure.

Et puis, et puis, vous savez quoi ? Les meilleures choses ont une fin, et hélas il nous faut déjà repartir… C’est avec grand regret qu’on boucle nos sacs et qu’on dit au revoir à Stéphane. On lui en a fait voir de toutes les couleurs durant ces trois jours, le pauvre, mais il a été tellement adorable avec nous, on a vraiment été gâtées !

Isa, Lalie et moi prenons l’avion en premier direction Orly tandis que les autres filles ont un peu de temps avant leur vol et en profitent pour aller découvrir Bonifaccio… On s’embrasse bien fort, et on se promet de se revoir vite vite vite. Il était foufoufou ce blogtrip, et une belle complicité s’est créée entre nous toutes, on se souviendra longtemps de notre parenthèse corse !

(bisous les filles !)

Un immense merci à Sunêlia, Yacine et Stéphane
pour cet accueil de princesses
et la découverte de ces endroits magnifiques !

(les infos pratiques sur notre séjour sont dans cet article)

Billet suivant
Billet précédent

8 Commentaires

Écrire un commentaire

Combien font : *