DIY brume d'oreiller bio fait maison (via wonderfulbreizh.fr)

J’ai toujours un mal fou à m’endormir le soir, et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça ne s’arrange pas trop avec les années. Pour lutter contre ça, j’ai déployé tout un tas de méthodes plus ou moins homologuées pour faciliter mon sommeil… La brume d’oreiller en fait partie, et ça faisait longtemps que j’avais envie d’essayer d’en fabriquer moi-même, histoire d’être sûre de ce qu’il y a dedans.

De retour de mon dernier voyage, avec un jetlag bien carabiné, je me suis enfin lancée ! J’aurais du le faire plus tôt, car c’est vraiment ultra-facile à faire, et on trouve facilement les ingrédients, que ce soit dans les boutiques bio, les pharmacies, ou même sur internet.

Pour élaborer ma recette, j’en ai mixé plusieurs trouvées sur le web, en fonction de mes préférences olfactives et de ce que j’avais en stock à la maison.

J’ai fait la part belle à l’eau de fleur d’oranger et à l’huile essentielle d’orange douce dont j’adore l’odeur et dont les vertus apaisantes sont depuis longtemps démontrées, et j’y ai rajouté un peu d’huile essentielle de verveine qui aide à lutter contre l’hypertension, l’anxiété, le surmenage et l’insomnie, d’huile essentielle de lavande pour ses propriétés anti-stress et calmantes, et enfin d’huile essentielle de romarin pour bien respirer…

J’ai dilué le tout dans une base alcoolique neutre toute prête.

Voici les ingrédients pour un petit flacon de 30ml :
– 20g (ou 26 ml) de base neutre
– 3g (ou 3 ml) d’eau fleur d’oranger
– 30 gouttes d’huile essentielle d’orange douce
– 5 gouttes d’huile essentielle de verveine
– 4 gouttes d’huile essentielle de lavande
– 3 gouttes d’huile essentielle de romarin

DIY brume d'oreiller bio fait maison (via wonderfulbreizh.fr)

Versez la base neutre dans le petit flacon. Vous pouvez peser si votre balance est assez précise, moi j’ai utilisé mes cuillers doseuses Tupperware, c’est hyper pratique.

Rajoutez ensuite l’eau de fleur d’oranger, puis les différentes huiles essentielles en goutte à goutte.

Refermez le flacon, agitez bien, et voilà, c’est prêt !

DIY brume d'oreiller bio fait maison (via wonderfulbreizh.fr)

DIY brume d'oreiller bio fait maison (via wonderfulbreizh.fr)

DIY brume d'oreiller bio fait maison (via wonderfulbreizh.fr)

Il ne vous reste plus, comme son nom l’indique, à vaporiser votre brume sur l’oreiller avant d’aller se coucher (évitez le contact direct avec la peau, les huiles essentielles et la solution alcoolique peuvent être irritantes au toucher). Cela sent très bon, sans être trop fort ni entêtant, c’est un vrai délice… et faites de beaux rêves !

DIY brume d'oreiller bio fait maison (via wonderfulbreizh.fr)

DIY brume d'oreiller bio fait maison (via wonderfulbreizh.fr)

C’est aussi une jolie idée de cadeaux de Noël, vous ne trouvez pas ?

Enregistrer

Billet précédent
Billet suivant

17 Commentaires

  1. C’est sans doute ce qui m’aiderait à m’endormir plus vite (contre en moyenne 45 min-1h aujourd’hui…) ! Quelle odeur prédomine dans cette recette une fois mis sur l’oreiller ? Merci pour la recette ! 😉

  2. Super idée que j’avais déjà repérée avec une autre recette et notée sur ma liste de cadeaux DIY à faire pour Noël…
    En plus, je suis une fervente utilisatrice des huiles essentielles dans le cadre du soin ou du bien être.
    Je suppose que le flacon est acheté sur le net chez le vendeur d’huiles essentielles?
    Merci pour ce partage et tous les autres!

  3. C’est une chouette idée j’utilise l’huile essentielle petit grain de bigaradier anti stress mais je mettais sur les poignets ça ne mouille pas l’oreiller ?

  4. Huum l’idée me tente bien !
    J’en utilise une « toute prête » que j’aime beaucoup mais pouvoir fabriquer la mienne ca serait encore plus chouette 🙂

  5. Je viens de le faire et je suis ravie du résultat. L’odeur est extrêmement fraiche et agréable. En tout cas, bien à mon goût.
    Je viens d’en mettre, on est le matin. Je verrai en fin de journée si l’odeur tient. Pour un premier essai je ne voulais pas le faire juste avant de dormir.

    Merci pour l’idée, je me suis régalée à le faire.

Écrire un commentaire

Combien font : *