bonbons_01

Pour ses 11 ans, Miniloup avait envie d’inviter ses meilleurs copains pour un anniversaire de « grand ». Alors on a envoyé des invitations par mail, et on a donné rendez-vous aux copains au laser game en fin d’après-midi.

C’est MrChéri qui s’est dévoué pour les accompagner, pendant que je gérais la préparation de la suite de l’anniversaire à la maison, gâteau aux pommes inclus (mon petit dernier – cet être étrange – n’aimant pas le gâteau au chocolat et ne jurant que par les fruits, les fruits, les fruits).

Une fois les deux parties de laser game terminées, j’ai filé les rejoindre avec ma voiture pour prêter main forte à MrChéri afin de rapatrier tout ce petit monde à la maison.

Ils n’étaient que six, mais j’avoue que j’étais un peu dans mes petits souliers, rapport à l’anniversaire « de grand » de Titou l’année dernière. Ils m’avaient alors tous semblé si ados, un peu lourdauds ricanant, je m’étais sentie si peu à ma place que j’appréhendais un peu cette nouvelle séance pizza / Kinect à la maison.

Mais j’avais oublié un détail super important : l’année dernière, Titou et ses copains avaient 12 et 13 ans, ils étaient en quatrième. Là, ils n’ont « que » 11 ans, nos petits sixièmes. Et je peux vous dire qu’à cet âge, deux ans ça fait toute la différence.

Tout s’est très bien passé, dans un esprit vraiment bon enfant. Le temps a passé à toute vitesse. À peine le temps d’ouvrir les cadeaux, de sortir les bonbecs, de faire cuire les pizzas, d’allumer la Kinect et d’enchaîner deux-trois parties que les premiers parents étaient déjà là pour récupérer leurs enfants. Alors on a vite vite vite sorti les gâteaux, allumé les bougies, Miniloup les a soufflées en quatrième vitesse, et hop, on a fait durer encore un peu les festivités… Limite si on n’a pas regretté de prolonger encore un peu !

C’était un peu comme une parenthèse enchantée, cet anniversaire. Onze ans, c’est quand même cool. Plus besoin de gérer une horde d’enfants en furie en multipliant les jeux pour les occuper. Et on a encore un peu notre place parmi eux avant d’être priés de nous planquer dans notre chambre pour ne pas les déranger… Parce que ça, je ne m’en suis toujours pas remise ! ^__^

Billet précédent
Billet suivant

14 Commentaires

  1. en effet à cet âge ils se gèrent et surtout ils veulent encore bien de nous..À 12 ans, ce fut encore bon pour notre aînée ! On verra l’année prochaine mais ici ils sont cool depuis le début ses anniversaires donc pourvu que ça dure !!!

    • :dot: Oui, je crois que jusqu’en 5ème, ça fonctionne encore avec les parents… après, c’est plus compliqué 😉 Alors profitons-en ! 😆

    • :dot: Oh, là c’était vraiment cool tu sais… Je n’irai pas jusqu’à dire que j’ai la nostalgie des goûters d’anniversaire d’enfants, mais c’est souvent un bon moment. En tout cas nous on aime bien ça 😉

  2. Mauvaise conscience ON. On a arrêté de fêter les anniversaires de mon grand après ses 10 ans. Tout simplement parce qu’ils me font peur maintenant que ce sont des collégiens… PAS SYMPA LA REUM

Écrire un commentaire

Combien font : *