companionmoulinex03

Je vais vous avouer une chose. Je n’ai jamais été attirée par les robots culinaires cuiseurs multi-tout. Nous cuisinons assez peu finalement, et l’investissement dans un tel appareil me semblait démesuré par rapport à l’usage qu’on en aurait. Je pensais cet outil réservé aux personnes qui cuisinent beaucoup et que si j’en avais un, il resterait dans le placard. Et puis on m’a proposé de tester le Companion de Moulinex, et ma curiosité l’a emporté. Et j’ai bien fait car j’ai complètement changé d’avis depuis !

Mais reprenons depuis le début, si vous le voulez bien. Le Companion, kesaco ? C’est un robot culinaire multifonctions, qui coupe, hache, bat, mélange, pétrit, concasse… et cuit (à l’étouffée ou à la vapeur). Une sorte de robot tout en un qui permet de préparer intégralement des plats chauds, mais aussi des entrées, des desserts, etc. (je suis sûre que si vous le demandez gentiment, il vous préparera même le café ^__^)

Plus sérieusement, ce Companion dispose de tout un tas de fonctions et de programmes automatiques pour gérer lui-même les différentes étapes de l’élaboration d’un plat. Ça a l’air compliqué dit comme ça, mais en fait non, tout est très simple.

companionmoulinex01

Pour faire une soupe par exemple, on met les légumes épluchés et coupés dans le bol, on rajoute l’eau, on appuie sur le bouton, et le Companion lance la cuisson puis le mixage. Pendant ce temps, on vaque à ses occupations sans s’occuper de ses fourneaux. On peut aussi l’utiliser en mode manuel en suivant les nombreuses recettes du livre qui l’accompagne.

C’est ce que nous avons fait ces dernières semaines : divers risotto, des sablés de Noël, du pain d’épice, une tarte au chocolat, du riz au lait, du poulet façon tajine, des soupes à gogo… Aucun raté, aucun cramé, que des recettes réussies. Un gain de temps énorme, peu de vaisselle et le plaisir de manger des plats maison sans y passer des heures. MrChéri et Mamzelle l’ont adopté aussi, chacun selon ses préférences (plats salés pour MrChéri le week-end, pâtisserie pour Mamzelle le mercredi et pendant les vacances).

companionmoulinex02

Sa contenance est parfaite pour notre famille de 5, on n’a jamais eu de souci de quantité, il y a même parfois des restes pour le lendemain. Le robot est facile d’utilisation, et ne prend pas trop de place sur le plan de travail, du coup on le laisse sorti en permanence, ça nous motive à l’utiliser ! Il se branche, se débranche et se déplace très facilement, les différentes pièces passent au lave-vaisselle, son entretien est vraiment enfantin. Je n’ai pas remarqué de problème d’odeurs persistantes d’une recette à l’autre (je laisse le couvercle un peu entrouvert entre deux utilisations).

Le livre propose 300 recettes simples et sympas, nous piochons dedans pour trouver des idées et faire nos listes de courses en fonction. J’ai noté celles qui me tentent le plus sur une fiche que je garde sous la main. On peut retrouver ces recettes sur le site internet, il y a même des groupes Facebook dédiés où les passionnés échangent leurs recettes et astuces. Mais pour l’instant nous n’en avons pas eu besoin, on a déjà bien à faire avec celles du livre !

Voilà, c’est un investissement conséquent au départ, mais les possibilités sont énormes, et c’est un mieux pour toute la famille. Cela a changé notre façon de préparer les repas, faisant la part belle au fait maison, notamment le week-end et le soir. Quand je vous disais que j’avais complètement revu mon point de vue…

Pour illustrer mon test, voici une recette réalisée dimanche dernier que nous avons tous adorée : un rougail saucisses.

recette rougail saucisses au companion moulinex

Ingrédients pour 5-6 personnes :
– 650g de saucisses
– 1 oignon
– 70g de gingembre (frais ou déshydraté)
– 2 gousses d’ail
– 50ml d’huile d’olive
– 400g de pulpe de tomates
– 200 ml de bouillon de volaille
– 150g de riz thaï ou basmati
– 1 cuiller à café de curry
– un peu de poivre.

Éplucher l’oignon, le gingembre, les gousses d’ail et les couper grossièrement. Dans le robot muni du couteau hachoir, mixer en vitesse 11 pendant 20 secondes.

Remplacer le couteau par le mélangeur et ajoutez l’huile. Faire revenir à l’aide du programme mijoté P1 à 130°C pendant 5 minutes.

Pendant ce temps, couper les saucisses en 6. À la fin du programme, ajouter les saucisses, la pulpe de tomates, le bouillon de volaille et l’assaisonnement curry et poivre.

Faire cuire avec le programme mijoté P2 à 95°C pendant 20 minutes.

À la fin de programme, rajouter le riz et 500ml d’eau. Relancer le programme mijoté à 95°C pendant 15 minutes.

Et voilà, c’est prêt, la cuisson a duré 40 minutes et nous on a bossé uniquement 10 petites minutes, le temps de préparer les ingrédients… Le reste du temps, le Companion a cuisiné tout seul, remuant quand il faut pour ne pas que ça attache. Confort et gain de temps, tout ce que j’aime (et en plus le résultat est délicieux !)

recette rougail saucisses au companion moulinex

Si vous avez des questions, n’hésitez pas, les commentaires sont là pour ça. Je reviens demain avec deux autres recettes au Companion, elles aussi testées et approuvées !

Robot Companion de Moulinex – 699€
(produit offert)

 

22 Commentaires

  1. J’étais très tentée par le Companion, mais c’est un investissement un peu trop conséquent pour le moment. Le Père Noel a été sympa, et m’a apporté un Cookeo (moins cher et pas du tout le même usage), et c’est déjà pas mal!

    • moi aussi j’ai reçu le Cookeo Connect (Bluetooth) et je ne m’en sépare plus. Certes, il ne hache pas, ne pétrit pas, ne mixe pas mais comme j’avais tous les appareils séparés, je n’ai pas opté pour le Companion qui doit toutefois changer la vie, et faire gagner un temps précieux, tout en proposant des plats variés

  2. Comme tu le sais peut-être je l’ai depuis un peu plus d’un an et au départ je pensais que c’était plutôt pour les gens qui n’aiment pas cuisiner, ce qui n’est pas mon cas! Au final j’en suis ravie et du coup mon robot pâtissier, soupe maker et machine à pain ont rejoint notre résidence secondaire car le Companion il fait tout!!! J’en ai parlé sur le blog et en gros j’ai le même avis que toi. Par contre souvent je diminue le sucre et l’huile des recettes car c’est un peu riche! J’espère que tu as pu le garder!

    • :dot: Oui, ça faisait partie du deal de départ. Tu as raison pour la machine à pain, je pense que je vais revendre la mienne, ça faisait longtemps que je ne l’avais pas utilisée en plus. Pour le soup maker, j’en rêvais depuis un moment, maintenant je n’en ai plus besoin, c’est cool ! Bref, une belle découverte ce Companion.

  3. Oué j’ai pas arrêté de dire que j’avais hate de lire ton avis, car il me fait de l’oeil (plus que le thermomix chais pas pourquoi). Si j’ai bien compris on peut faire les pâtes comme a brioche ou a tarte? Le risotto tu le fais dans le companion? Bon allé je fais mes comptes pour mettre de coté 😉

    • :dot: Le Thermomix ne me tentait pas du tout, j’ai une amie qui l’a et qui fait tout avec, mais je le trouve vraiment trop cher, et pas assez grand pour nous 5. Là ça reste un investissement, c’est clair, mais c’est le moins cher par rapport à ses concurrents, et il nous convient parfaitement.

  4. ça a l’air chouette, mais effectivement c’est un gros budget quand même… Plus tard peut être, c’est très tentant!

    • :dot: C’est le « soucis » des tout en un… Mais comme il fait tout, cela peut remplacer avantageusement un tas d’autres appareils. C’est un investissement de départ, quoi.

  5. On a eu la chance d’avoir ce robot génial en cadeau de mariage et on peut dire que ça a changé notre vie (sans exagérer, ou presque). On l’utilise au quotidien, parfois plusieurs fois par jour… et ça m’a redonné confiance pour inviter des amis à dîner. Eh oui, fini les ratés ! J’ai hâte de lire la suite de tes aventures avec ce nouveau Companion !

  6. Et quand tu es
    – toute seule
    – sans lave-vaisselle
    – avec un mini-congélateur
    … t’en penses quoi ?

    Non parce que je réfléchis au soupmaker, j’aimerais me remettre à cuisiner un peu plus, mais je suis flemmarde et j’ai peur d’investir dans un truc qui ne me servira pas.

    Tu veux pas leur dire à Moulinex, de faire tester leur robot par une blogueuse avec mon profil ? 😉

  7. J’ai le Companion il y a un an et demi : génial, je m’en sers plusieurs fois par semaine…Je recommande plus que Thermomix !

  8. Ce Companion me tente, bien plus que le Thermomix d’ailleurs. mais c’est sûr que c’est un investissement !
    J’ai une petite interrogation sur la recette, qui m’a l’air délicieuse : seulement 150 g de riz pour 5-6 personnes ?

  9. Coucou Shalima!
    J’apporte la petite touche critique, mais je ne vois pas trop l’avantage par rapport à une cocotte traditionnelle… mais c’est sûrement car je suis habituée à cuisiner beaucoup! Ma plaque à induction est très precise quand à la température, et son arrêt se programme…. Je pense que pour les personnes peu habituées à cuisiner, cet appareil dous avoir un côté rassurant. L’essentiel est de se préparer des bons petits plats maison! Bonne cuisine!

    • :dot: C’est un peu différent d’une simple cocotte dans le sens où ça remue tout seul, ça mixe aussi, et d’autres choses qui se font à ta place 😉

  10. C’est génial de faire sa cuisine soi-même mais ce robot représente un ENORME investissement!!! Je cuisine beaucoup et n’ai que 2 seuls petits robots: un fouet/mixeur et un blendeur. Et cela me suffit… Bonne dégustation de tes recettes maison 🙂

  11. Pour les 2/3 du budget d’un thermomix, le companion me semble un concurrent très sérieux, et il est beaucoup plus beau (oui le design ça compte dans une cuisine 😉 ) Je ne suis pas totalement convaincue pour l’utilisation que j’en aurais mais si je devais changer d’avis, je pense que je me tournerais vers celui-ci…

Écrire un commentaire

Combien font : *