lait ribot, Bretagne

Vous connaissez le lait ribot, ce lait fermenté un peu chelou, typiquement breton, que certains boivent à même le bol, ou dans lequel ils aiment tremper leurs galettes sèches ?

Bon ben moi, il n’y a pas si longtemps, le lait ribot, beurk, je n’aimais pas. Mais ça c’était avant de fréquenter ma wonderful associée, cette kamikaze du lait ribot qui en colle un peu partout dans ses recettes comme d’autres rajoutent du caramel au beurre salé un peu partout aussi (suivez mon regard !)

Désormais, je ne peux plus dire que je n’aime pas ça. Bon, je n’arrive toujours pas à le boire au goulot, mais lorsqu’il est bien accompagné, son petit goût frais et acidulé me plait, je trouve qu’il amène un vrai plus à des recettes classiques au départ.

Voici les 3 recettes qui m’ont fait changer d’avis (cliquez sur les images pour retrouver les recettes)

▲ les pancakes de Cathy ▲

Pancakes au lait ribot (pour la recette, cliquez sur l'image)

Ni plus ni moins les meilleurs pancakes du monde ! On en fait une cure à la maison, les enfants en demandent tout le temps !

▲ le Breizhy Monkey ▲

Breizhy chunky monkey smoothie (pour la recette, cliquez sur l'image)

Un milshake chocolat banane au lait ribot ? Bon sang, mais quelle drôle d’idée ! Et pourtant, ça fonctionne, c’est même terriblement gourmand… Miam j’en re-veux, là, maintenant !

▲ le gâteau au lait ribot et aux nectarines ▲

gâteau au lait ribot et nectarines (pour la recette, cliquez sur l'image)

Ce petit gâteau tout tendre tout moelleux a un délicieux petit goût d’été… Vivement que la saison des pêches et des nectarines revienne !!

▲▲▲

PS: si on trouve du lait ribot dans tous les supermarchés bretons, il semblerait qu’il y en ait aussi dans les Monoprix en région parisienne… et sans doute ailleurs ! N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses pour en trouver !

Billet précédent
Billet suivant

23 Commentaires

  1. Ayant un poto breton (Ile et vilaine) je connais le lait ribot..de nom. Citons la fameuse chanson du 35 « Galette saucisse je t’aime[…]avec du lait ribot »
    On a les références que l’on peut 😉

  2. Ma soeur est une dinguo du lait ribot, elle vit en afrique la bas ben y en a pas, du coup elle le fabrique elle même! Il faut du lait entier et du citron, et c’est terrible il parait!
    J’ai été élevée par des fans du lait ribot mais moi j’suis comme toi eurk’, j’ai vu des recettes qui me tente bien, faut que j’essaie vraiment les pancakes!

  3. Originaire de Saint Malo, j’ai grandit dans le lait Ribot (Malo, bien évidement… ;-)…) . Mais depuis 15 ans, je suis descendue dans les montagnes et là, le drame: Lait Ribot inconnu des montagnards.
    Du coup, c’est ma maman qui en ramenait à chaque fois dans ses valises quand elle descendait.
    Mais ça, c’était avant !!!!!!!!! Car depuis tout juste 15 jours, le petit magasin Grand Frais à côté de chez moi, a rentré toute la gamme de produits Malo et donc: LE LAIT RIBOT !!!!!!!! Youpi, joie, bonheur !!!!!!
    Je vais aller me ravitailler toutes les semaines !! (et ils vont peut être me prendre pour une folle là bas…).
    Merci pour ces recettes que je vais tester dès ce WE !!!

  4. On trouve du paysan breton aussi dans les intermarchés !
    En tout cas dans l’Essonne (91), en sud région parisienne
    Et y’a pas mieux !

    Vu aussi du lait fermenté noname chez lidl, mais je ne préfère même pas gouter !

  5. Rho la bretonne pure souche je croyais que le lait ribot existait partout ! Bon, il va vraiment falloir que je sorte le bout de mon nez breton ! Ma grand-mère le faisait avec des patates sautées au beurre (elle appelait ça patates bigoudens) trempées dans le lait ribot. Nous on l’aime nature avec des galettes… Mais je dois avouer que la recette du milk shake me tente vraiment bien je crois que je vais tenter ça la semaine prochaine !

  6. AAaaaah le lait ribot !
    Une anecdote lorsque j’habitais à Lyon : nous avions décidé d’aller à la crêperie avec des amis et je demande s’ils en font. La réponse du serveur m’a faite sourire « non on n’en importe pas ». Ah bin je croyais qu’on habitait le même pays moi mais bon… Après on va nous traiter d’indépendantiste ! 😉
    Sinon, il paraîtrait que le « laben » est le cousin maghrébin du lait ribot, on en trouvait dans les hypers à Lyon…
    Et comme Sandrine on mangeait des « patates au lait » chez ma mémé : pommes de terre à l’eau,chaudes, écrasées à la fourchette dans une assiette creuse, avec le lait ribot froid versé dessus… Mmmm ! <3

  7. J’ai remarqué il y a qq mois qu’il y en avait au rayon lait frais / crème fraiche du supermarché casino en bas de chez moi à Paris et j’en achète régulièrement. Je le consomme plus ou moins comme un yaourt ou avec des céréales, mais je testerais bien cette recette de pancakes!

  8. moi j’adore !! quand j’était enfant, tout les vendredi c’était repas chez mes grand parents, galette – crèpe – lait ribot !!! et maintenant je vis en sarthe et quand je fais des galettes si je n’ai pas de lait ribot mon repas n’est pas complet !! mon homme et mes enfants n’aiment pas !!! je devrais essayer le gateau pour leur faire gouter !!!

  9. J’ai beau être bretonne pur beurre 1/2 sel 😉 ça doit bien être le seul aliment breton que je ne peux vraiment pas avaler, rien que l’odeur me fait tourner de l’œil (pour rester soft), donc je passe mon assiette à qui veut !

  10. Chez nous, c’est une institution le lait ribot. On a toujours une bouteille au frigo. Pour la petite anecdote, il y a 5 ou 6 ans, un jour dans un resto, j’ai eu le plaisir de gouter une salade de fruits exotiques accompagnée d’un sorbet au lait ribot! L’accord est juste parfait!!! Dans quelques semaines, j’aurai un vrai congélateur, et je n’attend que ça pour investir dans une sorbetière pour refaire moi même ce dessert ^^

  11. Pingback: Recette des scones au lait ribot | Wonderful Breizh

  12. « cocopatepetl karfiol »:-DDDKomolyan mondom, hetek óta nem hallottam ilyen jó szóviccet. De hogy az elnevezés közérthetÅ‘bb legyen, én is az aztékra voksolok, az olyan misztikus, de a « beavatottaknak » árulkodó.

Écrire un commentaire

Combien font : *