WBZH_renovationtablejardin10

S’il y a bien un truc qui m’agace chez moi mais que je n’arrive pas à changer, c’est ma fichue tendance à la procrastination… regardez ma table de jardin, par exemple. Pour bien faire, j’aurais du la retaper au tout début du printemps, PAS au beau milieu de l’été, alors qu’elle a déjà servi des dizaines et des dizaines de fois !

D’ailleurs, pour être VRAIMENT honnête, c’est déjà l’année dernière que j’aurais du m’y mettre… Car son précédent nettoyage en profondeur / remise en état date d’il y a deux (ou trois ?) ans. J’aime beaucoup ce côté patiné par le temps, les UV et les intempéries, esthétiquement parlant, mais j’ai bien peur que le bois ne finisse par vraiment s’abîmer et que ma table ne devienne irrécupérable :

WBZH_renovationtablejardin01

WBZH_renovationtablejardin02

J’ai donc profité de l’absence des enfants cette semaine pour retrousser mes manches (c’est une image, il fait tellement beau ces jours-ci en Bretagne que je vis les bras nus) et m’attaquer au problème.

➤ 1ère étape de la rénovation : décaper ou poncer

Le précédent produit pour le bois que j’ai utilisé pour ma table était teinté, mais avec le temps, la couleur a fini par partir par endroit. Impossible donc de me contenter d’un simple nettoyage, surtout après avoir passé l’hiver dehors, la table était à la fois encrassée ET abîmée. Je n’ai pas eu le choix que de sortir ma ponceuse électrique et mon papier de verre pour décaper tout ça.

WBZH_renovationtablejardin04

WBZH_renovationtablejardin03

C’est clairement la partie la moins drôle de la rénovation. C’est long, c’est bruyant, et ça fait mal aux bras. Mais il faut ce qu’il faut ! Mon chéri m’a pas mal aidée pour le gros œuvre, en revanche, les finitions, je m’y suis collée consciencieusement. Après deux bonnes heures de boulot, ce n’est complètement parfait, mais je suis satisfaite par le résultat !

WBZH_renovationtablejardin05

WBZH_renovationtablejardin06

➤ 2ème étape de la rénovation : traiter et protéger

Je n’ai pas voulu refaire la même erreur que la dernière fois en utilisant un produit tout prêt, teinté, dans le commerce. Déjà, cela coûte une blinde, ensuite la couleur ne tient pas, et finalement, c’est le côté bois « brut » qui me plaît le mieux.

Après m’être baladée un peu sur le net, j’ai trouvé la solution que me convenait le mieux : un mélange 50% huile de lin / 50% essence de térébenthine. L’huile de lin est naturelle, nourrit et protège le bois, et l’essence de térébenthine, issue de la sève de pin, aide l’huile de lin à mieux pénétrer et à sécher plus vite. Mélange déjà testé et approuvé par des amis, il ne me restait plus qu’à me lancer ! J’ai trouvé les produits en grande surface de bricolage, pour environ 6€ le tout.

Pour procéder au mélange sans s’en mettre partout, j’ai utilisé une bouteille en plastique dont j’ai découpé le haut. Retourné dans la bouteille, cela fait entonnoir. Ensuite j’ai fait deux marques de même hauteur sur le fond de la bouteille, et hop, il n’y a plus qu’à verser l’huile de lin jusqu’à la 1ère marque et compléter avec l’essence de térébenthine jusqu’à la 2ème marque. On mélange doucement avec un bâtonnet en bois et c’est prêt !

WBZH_renovationtablejardin07

WBZH_renovationtablejardin08

WBZH_renovationtablejardin09

J’ai appliqué le mélange huile de lin / térébenthine au pinceau large. Comme il est fluide, ça s’étale très facilement, mais attention aux éclaboussures, pensez bien à vous protéger (les mains, les yeux, les vêtements) ainsi que l’endroit où vous traitez. À noter également que le mélange sent très fort, il vaut mieux l’appliquer en extérieur !

WBZH_renovationtablejardin10

Le lendemain, ma table était bien sèche, j’aurais pu en rester là, mais par acquis de conscience, j’ai appliqué une deuxième couche sur le plateau de dessus (les côtés et les pieds, moins exposés, n’en avaient pas besoin)

Et voilà, une table quasi toute neuve, ou presque ! La couleur est bien plus foncée qu’après le ponçage, mais elle va se patiner avec le temps, et de façon plus uniforme, normalement… En tout cas, niveau imperméabilisation, ça fonctionne parfaitement, l’eau « perle » sur la surface de la table, le bois est bien nourri et protégé.

WBZH_renovationtablejardin12  WBZH_renovationtablejardin13

WBZH_renovationtablejardin11

 

(Rappelez-moi de bien la mettre à l’abri cet hiver, et de la huiler rapido au printemps prochain, ok ?)

Et vous, comment entretenez-vous vos meubles de jardin ?

Billet précédent
Billet suivant

24 Commentaires

  1. Bonjour,
    Après 15 années d’entretien des meubles de jardin en teck avec nettoyage haute pression (ça marche très bien et ça évite la ponçeuse) et application du même mélange (huile de lin/essence de térébenthine), cette année j’ai craqué et changé mes meuble pour de la résine synthétique tressée. On verra, il parait qu’il n’y a pas d’entretien. Il me reste la terrasse en bois, comme la vôtre apparemment. Même traitement que les meubles en bois! Et vous pour la terrasse, vous faites comment?

  2. Pour tout te dire, j’ai ma table depuis 6 ou 7 ans et je ne l’ai repeinte qu’une fois …procrastination quand tu nous tiens !!!!
    Tu me motives, je m’y colle cette semaine !

  3. Merci pour le tuyau ! Je ne connaissais pas ce mélange, et me contentait de trucs préparés dans le commerce…à ne pas oublier l’année prochaine !
    La terrasse ressemble à la mienne, en composite, un coup de karcher par an, ça suffit ! Pas besoin de traiter…ouf !

  4. Super !!! j’étais justement en train de me dire qu’il serait temps de faire quelque chose à mon salon de jardin !! ce billet tombe à pique !
    Merci 😉

    • Cela fait 20 ans que j’ai mon salon de jardin en teck !!!! J.ai tout essayé le karcher, la ponceuse, les produits qui degrisent, les huiles , tout fonctionne mais pas dans le temps, tous les ans il faut recommencer!!!!! Et puis on m’a parlé du saturateur, c’est un produit idéal pour les meubles d’exterieur en bois , il se passe comme une huile, et après tous les 3ou 4 ans je remets une couche car sur les chaises le produit s’use, mais plus de poncage, mon salon est nickel, je le recommande à tous !!!! Depuis je n’aprehende plus le printemps !!!!!

  5. Je dois m’y mettre moi aussi à l’entretien de ma table de jardin. Mais j’ai une flemme ! L’année dernière j’avais juste poncé un peu au papier de verre et appliqué une huile du commerce, mais je n’étais pas satisfaite à 100%… Cette année, je voulais tenter le nettoyeur haute pression… il serait temps, on va la ramasser d’ici 3 semaines !

  6. J’ai exactement la même table que toi, achetée il y a 3 ans chez Castoch et jamais repeinte! On la rentre à l’automne au garage et on la sort en été. Il faut dire qu’avec le temps normand les occasions de manger à l’extérieur se font rares, bon ok on est un peu frileux aussi!

  7. Je note l’idée du mélange à appliquer, ça a l’air de bien marcher …
    Et pour l’instant, chez nous, les meubles de jardin sont en plastique … mais ils sont tout abîmés, il faudra les changer un jour ou l’autre …
    Bises et bonne semaine !

  8. Ohlal, notre table de jardin en teck a 10 ans et on a du la nettoyer 2 fois… Elle a besoin d’un bon coup de ponçage, produit. Merci pour l’idée du mélange!

  9. Pingback: C’est la rentrée ! (et vos billets préférés au mois d’Août) | Wonderful Breizh

  10. Pingback: 5 choses à faire au printemps | Wonderful Breizh

  11. bonjour,
    9 mois plus tard, toujours contente du mélange utilisé pour traiter ton salon de jardin ?
    Il faut que je fasse le mien, par contre je vais utiliser le karcher pour le nettoyage.
    merci !

  12. Pingback: Nos projets maison pour 2016 | Wonderful Breizh

  13. Pingback: Un store pour ma terrasse ? | Wonderful Breizh

  14. Bonjour me lance dans la construction de mobilier en palette et j’aimerais savoir comment les lattes ou l’on s’assoit sont fixées?
    merci

  15. Céline et Marjolaine, merci pour les astuces concernant la rénovation du salon de jardin en bois.
    Il était dans un état pitoyable et traité une année sur 2 avec des produits « tout faits »de magasins spécialisés. J’ai suivi vos consignes et il est redevenu splendide!
    Pour cet hiver, léger ponçage et entretien huile de lin et essence de thérébentine avant de le rentrer dans une cabane de jardin.
    Bravo pour vos astuces et bon vent!
    Véronique

  16. Pingback: Quelle matière choisir pour son salon de jardin ? - zeilaina

  17. Bonjour,
    Je viens de tomber sur votre article , et vous me rassurez , j’avais peur que l’huile de lin tâche les vêtements , comme je dois refaire les chaises en teck … Merci

  18. Bonjour si vous souhaitez dégriser le bois mettre 4-5 pastilles pour lave vaisselle avec de l’eau chaude les dissoudre et brosser votre bois, rincer, laissez sécher et appliquez votre mélange huile de lin.

Écrire un commentaire

Combien font : *