coeursminiloup02

Chez nous, ces derniers temps, le baromètre des relations fraternelles n’est pas franchement au beau fixe. On pourrait même dire qu’à l’instar de la météo bretonne, il y a de la houle, et parfois ça vire à la tempête. Mamzelle fait sa grande et envoie balader tout le monde, Petitou ne laisse rien passer à Miniloup, quant à Miniloup, sous ses airs innocents, il aime particulièrement titiller ses aînés et mettre le feu aux poudres. Les disputes sont donc monnaie courante, dès le petit déjeuner, et c’est assez épuisant, j’avoue.

Mais parfois, allez savoir, il se passe des petits miracles… Mamzelle lit gentiment une histoire au plus petit, mes deux garçons se prêtent leurs Lego et jouent ensemble sans se hurler dessus. Ça ne dure jamais longtemps, mais bon sang, quand ça arrive, qu’est-ce que je savoure.

Et puis, un jour, Miniloup sort le vieux bocal de perles à repasser, et bricole des petits machins pour toute la famille. Des cœurs. Avec nos initiales. Des petites preuves d’amour sans prétention qui font briller les yeux de toute la famille, même ceux du frangin ronchon et de la grande sœur autoritaire. Et là, je me dis que tout n’est pas perdu ! ^__^

coeursminiloup03

Billet précédent
Billet suivant

16 Commentaires

  1. ça s’appelle la fatrie, mais il est vrai que mon coeur de maman fait boom lorsqu’ils jouent ensemble sans ombrage.

  2. Les joies et les peines des fratries …

    Quand tout le monde s’entend bien, même si c’est très court, qu’est-ce que ça fait du bien 😉 On en vient presque à oublier, pour un court instant, les disputes des minutes qui précédaient.

  3. M et P c’est Maman et Papa je suppose ? C’est une adorable attention, tout un symbole je trouve 😀 c’est dans toutes les familles, mais ce qu’ils peuvent se pourrir la vie par ailleurs quand même, c’est incroyable !

  4. On se croirait chez nous !!!
    C’est trop choux ces petits coeurs en tout cas.

    PS : je vais peut être demander à mon fils de poster des coms chez toi pour réviser ses tables de multiplication !!

  5. On est toutes pareilles nous les mamans 🙂 Avec mes 5 feuilles je dois dire que les disputes vont bon train. Et puis c’est vrai, parfois, le miracle se produit et il règne une ambiance fraternelle, conviviale. Ils échangent sans s’aboyer dessus, ils jouent ensemble, la plus grande accompagne le plus petit au toilette parce qu’il a peur de noir….Et là c’est le bonheur

  6. Ma frangine vit loin de la bretagne, je la vois qu’une fois par an, elle me manque souvent mais qd on se voit on se tolère que 10 minutes 😉 J’adore les p’tits coeurs! J’en veux un 😉

Écrire un commentaire

Combien font : *