On a bien évidemment fait tout le contraire de ce qu’on avait prévu… la fameuse sortie à la fête foraine en tout début d’après-midi s’est bizarrement transformée jeudi dernier en virée express à la nuit tombée. Il y faisait un froid de gueux, mais nous avons eu la chance de passer entre les gouttes. Cette fête nocturne et illuminée avait un charme tout particulier, des lumières qui clignotent plein les yeux, l’odeur des churros et de la barbe à papa… Cerise sur le gâteau, il n’y avait quasi personne. Trois petits tours de manèges désertés, et puis s’en vont !

(la fête de nuit, c’est plus joli)

16 Commentaires

  1. La lectrice de l'ombre Répondre

    Ce que j’aime dans les fêtes foraines : les Churros !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Bah, c’est malin j’ai faim maintenant (oh, ça tombe bien c’est bientôt l’heure de passer à table)
    Bonne fin de week-end 😀

  2. Ok, j’avoue que tes photos sont tellement belles qu’elles arrivent à me donner envie de faire un tour à la fête foraine; et, ça, ça relève de l’exploit!! Les photos du palais des glaces me rappellent la fête à Roquettes, nostalgie!! Merci pour ce voyage nocturne!

  3. j’adore l’atmosphère des fêtes tard le soir, on va toujours une fois par an, lorsque l’on est en vacances dans le Var à la fête foraine avec notre fille et maintenant a deux ans et demi elle apprécie beaucoup!très jolies photos!

  4. Chouettes photos, en totale immersion ! 😉
    Ca faisait un bail que je n’étais pas allée à une fête foraine, alors quand j’y ai mis les pieds cet été avec la puce, j’ai été surprise par le bruit qu’il y régnait, je ne me souvenais pas que c’était aussi bruyant !!!

  5. Waoooh ,on s’y croirait!! M^me celles du labyrinthe, c’est dingue. Moi qui suis incapable de faire une photo by night sans que la lumière du flash (Grrrrrrr!!) apparaisse, je suis verte de jalousie quand je vois la qualité et la précision de tes clichés. Et puis n’oublions pas le principal: l’oeil de l’artiste aussi because tu as des personnes qui ont un super matériel mais qui n’ont pas l’idée de la photo qui va faire tilt. ( Pffff…pardon pour mes phrases si longues. Quand je suis en repos, on ne m’arrête plus, pipelette que je suis.) 😉

Écrire un commentaire

Combien font : *