Ce concert, c’était un des cadeaux d’anniversaire de MrChéri. Un cadeau de flemmasse un peu, du genre à me tomber tout cuit dans le bec. L’occasion qui fait le larron, en quelque sorte. Là en l’occurrence c’est mon pote Michel qui est arrivé un midi au bureau (après moi, c’est dire l’exploit) (mais lui il a le droit c’est le chef) (moi aussi, hein, je suis free, c’était juste pour faire remarquer que j’arrive de plus en plus tard au bureau, c’est une honte). Donc Michel est arrivé en disant « youhou y’a Wax Tailor qui passe en concert à Vannes, je prends les places demain, qui c’est qui vient ? »

Je n’ai même pas réfléchi, j’ai crié « moi, moi, moi, il me FAUT deux places ! »

Déjà parce que j’aime beaucoup Wax Tailor, son précédent album a beaucoup tourné dans mon iPod. Ensuite parce qu’un aussi chouette concert à Vannes, ça arrive à peu près toutes les morts d’évêques, et que ce serait dommage de rater ça (le concert, pas l’évêque, hein)

Le fait que MrChéri ne connaisse pas Wax Tailor ne m’a pas semblé être un obstacle suffisant pour laisser passer cette occase en or. Après tout, c’était un cadeau bonux bonus, et c’est important d’étendre sa culture musicale à tout âge, non ?

Le concert a eu lieu hier soir, dans une petite salle drôlement sympa, l’Echonova à Saint Avé. Mon dernier concert, celui de M, remontant à plus de deux ans et demi, je trouvais cette soirée un peu fofolle, tellement inhabituelle. Limite, je me sentais hyper jeune de l’attitude. Le public autour de moi était pourtant varié, beaucoup moins étudiant que ce à quoi je m’attendais (ils fêtaient peut-être Halloween en ville, qui sait ?)

Comme on a gardé notre habitude très 1990 d’arriver super en avance aux concerts (ça ne se fait plus du tout, vous le saviez, ça ?), on s’est retrouvés pile devant la scène. Du haut de mon mètre douze, moi j’étais très contente mais c’était moins du goût de MrChéri et de nos copains qui auraient bien aimé boire un verre avant le début du concert. Je les ai laissés partir au bar sans moi, il aurait fallu un tsunami pour me décoller de là !

J’ai beaucoup aimé la première partie, Hugo Kant, un trio électro mêlant trop hop et flûte traversière. Et puis Wax est arrivé… Enfin, Wax n’était pas tout seul, il était accompagné d’un violoncelliste, d’une violoniste, d’une flûtiste, d’un guitariste, d’une chanteuse et de trois rappeurs. Ça en faisait du monde sur scène, finalement.

J’ai plutôt l’habitude des concerts de rock où je connais la plupart des paroles que j’aime chanter à tue-tête. Là ce n’était pas le cas, j’ai assez peu écouté son nouvel album en fait, alors je me suis contentée de me laisser porter par la musique, par cette belle histoire que Wax Tailor et ses acolytes nous racontaient, à quelques mètres de nous. On en a pris plein les oreilles, au bon sens du terme, il y avait des moments calmes et mélancoliques, d’autres beaucoup plus pêchus, de ceux où on ne peut s’empêcher de remuer du popotin, c’était génial. Je suis assez nulle pour analyser la musique, ce qui m’importe ce sont les sensations qu’elle me procure. Hier soir, le plaisir était au rendez-vous, je garderai un superbe souvenir de cette heure et demie d’émotion, d’électro et de hip hop mêlés… Une première expérience du genre, une réussite. Merci Wax !

 

14 Commentaires

  1. On l’a vu en concert il y a deux ans et demi, sa toute derniere date pour cette tournee-la, juste l’avant-veille de notre mariage, un cadeau de copains. Et ca reste un superbe souvenir, l’atmosphere du moment etait magique.
    Pour le coup, je vais filer ecouter son dernier album… Merci !

    • :dot: Il est assez différent du précédent, je trouve, moins accessible, mais je l’aime bien, et de l’avoir entendu en live, du coup, ça aide à bien entrer dedans…

  2. Sympa ces soirées-là… Je ne connais pas du tout, à chaque fois que tu nous parles « miouzic » j’ai l’impression d’atterrir d’une autre planète car je ne connais pas les groupes que tu cites (et pourtant pas l’impression d’avoir zéro culture musicale). Donc je vais aller écouter ça. Chérimari n’est JAMAIS allé à un concert et je pensais à cette éventuel cadeau, un jour… Et le tien, il a apprécié ?

    • :dot: Je n’y connais pas grand chose, mais j’ai la chance d’avoir des amis assez pointus musicalement parlant, et à la danse Zaz et Vava nous font toujours découvrir des musiques ultra chouettes. C’est Vava qui m’a fait découvrir Wax Tailor, d’ailleurs. MrChéri a beaucoup aimé, surtout les moments les plus pêchus (mais les moments plus doux aussi, finalement, la chanteuse Charlotte Savary est très jolie, ça aide 😉 )

  3. Moi aussi j’ai eu la chance de le voir tout près à un showcase à la Gaîté Lyrique et c’était très sympa 🙂
    J’aime beaucoup Charlotte Savary, Mr Mattic, ASM qui font de chouettes morceaux avec lui. Mais j’avoue que j’avais eu un gros coup de cœur pour la flutiste qui a vraiment trop la classe (jouer de la flute traversière sur ce type de morceaux, je trouve ça trop classe ^^).
    En revanche je n’ai écouté qu’une fois son dernier album et j’ai eu l’impression d’écouter le même album pour la énième fois ça m’a un peu énervée…

    • :dot: En effet, je suis d’accord avec toi, c’est assez dur de rentrer dans son nouvel album. Après plusieurs écoutes, et le live, ça y est, je commence à vraiment l’apprécier.
      La flûtiste a la classe, c’est clair ! La violoniste aussi, elle était juste en face de moi, j’ai craqué sur ses shoes, des low boots Anabel Winship rouges à étoiles, haaannn !

Écrire un commentaire

Combien font : *