Après notre expérience très réussie de camping entre potes l’année dernière, on a décidé de remettre ça cet été, juste un peu plus au sud pour éviter la rosée qui trempe les fesses le matin au petit déjeuner. Ce sont nos copains les Fago qui ont, encore une fois, tout organisé, de notre lieu de villégiature jusqu’au choix du camping. Nous avons suivi ça un peu de loin, leur faisant une confiance aveugle, et encore une fois, comme l’année dernière, nous avons bien fait.

Leur choix s’est porté sur Bégur, en Catalogne, au sud de Roses et Figueres. Moi qui m’imaginais la Costa Brava comme une longue et monotone succession de plages bétonnées et de barres d’immeubles sans aucun charme, quelle surprise de découvrir un vrai petit coin de paradis vert et ombragé. Des petites criques perdues au milieu des rochers, des grands pins majestueux, et une eau turquoise d’une incroyable limpidité.

Nous avons posé nos sacs et nos tentes au camping de Bégur, un peu en retrait de la côte. Encore une fois, un très bon choix : nos tentes étaient bien planquées tout au bout du camping, en bordure d’un bois, c’était très calme, et nos emplacements étaient grands et ombragés. On a eu un peu peur au départ de nous retrouver face à l’enclos des animaux (chèvres et poussins, essentiellement), rapport aux odeurs et au bruit la nuit, mais en fait, c’était super, nos voisins d’en face étaient plus que discrets, on était tranquilles ! Le seul bémol par rapport à l’année dernière était qu’on était un peu loin des douches, mais à part ça, c’était top.

Nous étions 3 familles côte à côte, avec des enfants entre 3 et 12 ans. On l’a donc joué à la cool, avec peu ou prou le même programme tous les jours : réveil vers 8h et demi, petit déj pantagruélique, départ à la plage avant 10h pour cause de mini plages rapidement bondées, retour à la tente vers midi et demi, déjeuner, sieste et surtout piscine jusqu’en fin d’après-midi, et après on ressortait.

Au final, nous nous sommes pas mal baladés et avons bien profité de cette très belle région. La première plage que nous avons testé est celle d’Aiguablava, sur la commune de Bégur, à quelques kilomètres de notre camping. L’arrivée sur la crique est spectaculaire, et la plage, superbe. Elle est en revanche minuscule, dès midi nous sommes repartis car il y avait beaucoup beaucoup trop de monde sur le sable, c’était un peu le jeu des serviettes musicales !

Un matin un peu couvert, nous avons fait l’impasse sur la plage et sommes allés visiter Pals, un très joli village médiéval à une dizaine de kilomètres de Begur. Bon, ok, nous n’étions pas les seuls à avoir eu la même idée, mais c’était quand même super chouette, surtout que le temps s’est très vite dégagé et que nous sommes restés déjeuner sur place tout en bas du village. On a très bien mangé sur une terrasse bien ombragée, à l’espagnole avec un service qui a duré quasiment 3h, pour un prix défiant toute concurrence (12€ par adulte pour une entrée, un plat, un dessert, du vin…). Certains ne se souviennent plus trop du chemin du retour, et le grand plouf dans la piscine a fait du bien à tout le monde !

Nous avons également passé quelques temps sur les hauteurs de Platja de Pals, où la marraine de Miniloup et sa petite famille avait loué un petit appartement pour la semaine. Vue de fou, piscine quasi pour nous tout seuls, que de chouettes moments ! C’est là où Petitou a enfin lâché sa bouée, sans doute un peu vexé que son petit frère sache nager avant lui… (là sur les photos il fait l’andouille avec sa ceinture, mais ce fut la dernière fois !)

Après ces longues et chaudes journées, nous allions parfois dîner à l’extérieur, à Sa Riera notamment pour une chouette soirée mojitos / tapas avec vue sur la mer et soleil couchant. C’était le deuxième soir, et ça nous a directement propulsé dans les vacances, les vraies, celles dont on rêve toute l’année !

à suivre, avec encore plein (trop ?) de photos !

Billet précédent
Billet suivant

27 Commentaires

  1. Tu me donnes encore plus envie de découvrir ce beau pays ou j’ ai envie d’ aller depuis que j’ ai 14 ans

    :dot: Franchement, c’est superbe, je ne m’attendais pas à ça, une vraie belle surprise !

  2. Je veux y aller, je veux y aller, je veux y aller, je veux y aller, je veux y aller, je veux y aller, je veux y aller, je veux y aller, je veux y aller

    Je te rassure jamais trop de photos, il ne manque que le son et l’odeur des mojitos et je croirais presque que je suis partie

    :dot: Pour le mojito, ça peut s’arranger, regarde cette super recette : http://www.carnetsparisiens.com/2012/08/04/mojito/ 😉

  3. Ça donne envie de partir!!!! Ça fait du bien de voyager par procuration quand les vacances tardent à arriver et qu’on sait par avance qu’on restera à la maison. Merci! Et il n’y a jamais trop de photos 😉

    :dot: Avec plaisir ! et merci pour les photos, j’ai toujours l’impression d’en mettre trop !

  4. Ok, dans 20 ans je veux faire comme toi… partir avec les enfants et les amis! =D
    Tu nous envois un petit bout de rêve à nous qui sommes devant nos bureaux…

    :dot: Han, mais arrête, on n’a pas 20 ans d’écart toutes les 2, tu feras ça peut-être avant, hein 😆 (et ça marche aussi très bien sans les enfants ^__^)

  5. Je connais un peu cette région, ça m’a rappellé plein de souvenirs, tes photos sont toutes très très chouettes et quelles merveilleuses vacances tu as dû passer avec les amis au camping!!!!

    :dot: Merci Ines !

  6. Cela donne envie mais tu n’as pas osé montrer tes photos du camping dommage 🙂
    Le couché de soleil est magnifique et on entendrais presque le bruit des vagues… heureusement je repars dimanche dans le sud dc je ne serai pas jalouse non non

    :dot: Hihi, c’est pas que j’ai pas osé, c’est juste que je n’ai pas pensé à en prendre… un camping reste un camping, autant celui de l’année dernière était plutôt joli avec toutes ses haies entre les emplacements, autant celui-là était « standard » : ni moche, ni beau 😉

  7. Ce sont des très belles photos de vacances simples comme je les aimes : soleil, nature, famille, amis, et plage… Christelle a raison, tu as l’art de nous faire voyager par procuration !

    :dot: Rhooo merci, ça me fait vachement plaisir de lire ça, vraiment.

  8. eh eh eh j’ai posté des photos très similaires (Vichy catalan, notament) sur mon album pinterest aprÈs notre sejour en catalogne a pâques 🙂

    :dot: Ahquoiquoi, tu as un pinterest et je ne suis pas au courant ??

  9. J’y crois pas c’est mamz’elle qui a le nez collé sur la DS alors qu’elle a un magnifique paysage devant elle ?

    :dot: Elle prend une photo 😉

  10. han, nous y sommes passés en avril, je ne connaissais pas du tout mais j’ai adoré (et je comprends pourquoi Bergeou y retourne chaque année !). il n’y avait pas grand monde, c’était drôlement chouette, mais évidemment on n’a pas osé se baigner (on ne peut pas tout avoir)

    :dot: C’est beau, hein ? En avril, moi je crois que j’aurais bien tenté un plouf, histoire de faire ma bretonne qui n’a peur de rien ! 😆

  11. Oh non il n’y a jamais trop de photos! Tu me transportes en vacances grâce à elles et tes commentaires, j’ai du mal à croire que le mois d’aout se termine déjà… J’ai encore envie de plage et de mojitos au soleil couchant!
    Vite, la suite!

    :dot: Ahlala, moi aussi ça me manque cette ambiance estivale, et pourtant j’ai pas trop à me plaindre, j’habite un coin sympa, mais c’est pas tout à fait pareil !

  12. Quel plaisir parfois de lacher prise et de faire une confiance aveugle à de bons amis pour trouver le bon endroit des vacances. Je trouve que le résultat est particulièrement réussi. J’ai aussi des souvenirs d’un gîte loué avec deux autres familles d’excellents amis et leurs enfants. Il faudra absolument que nous renouvelions l’expérience qui nous avait laissé un superbe souvenir. Comme il s’agit s’agissait juste d’un WE prolongé, nous étions restés en France et avions choisi un lieu sympa avec piscine, à équidistance ou presque du lieu de résidence de chacun. Grand moment entre amis… et les enfants y avaient aussi trouvé leur compte.
    Bref… Un billet qui me parle beaucoup, merci à toi. Et les photos sont aussi charmantes qu’amusantes. (J’ai un faible pour les photos où Petitou faisant le fou avant d’entrer dans l’eau !)
    Nathalie

    :dot: Oui, c’est à faire, et à refaire, tout le monde y trouve son compte, comme tu le dis si bien ! (j’adore les photos de mon fiston, moi aussi ^__^)

  13. quand tu racontes des trucs comme ca, moi j’ai l’impression d’avoir une vie de merde!!!
    allez soyons positive : tu en as de la chance!! 🙂
    Florence

    :dot: Bah nan, Flo, dis pas ça, il suffit de regarder le bon côté des choses, il y en a toujours !

  14. pour le plouf en avril, moi j’ai même pas tenté, de toute façon j’avais une bonne excuse avec mon bébé de 2 mois, mais mon homme, qui n’est pourtant pas frileux, (c’est plutôt du genre à vivre en t-shirt même en hiver) a attendu le dernier jour pour y plonger, et il n’y est pas resté longtemps ! 😉

  15. Pingback: 5 blogueuses racontent leurs vacances en Catalogne « « Tourisme, culture, agenda et voyages en Catalogne Tourisme, culture, agenda et voyages en Catalogne

  16. Pour des raisons professionnelles , je n ‘ai pas pu partir cette année mais je voyage à travers tes articles et tes jolies photos ( et non elles ne sont jamais trop nombreuses !! )

    Vos vacances avaient vraiment l’air chouettes comme tout !!

  17. C’est clair qu’on se refait une autre escapade vacances tous ensembles l’an prochain ma bichette ! Les photos sont marvelousse !!

  18. La Catalogne et une région exceptionnelle. Ce que j’admire le plus c’est la gastronomie catalane; comme la mar i muntanya; qui est simplement un vrai délice. Et bien sur, il ne faut pas oublier de visiter les bars à tapas. Le plus génial pendant un circuit en Espagne est de voir et gouter les multitudes variétés gastronomique de chaque région.

Écrire un commentaire

Combien font : *