Le Voyage à Nantes est un incroyable parcours urbain, touristique et artistique, qui dès le 15 juin prochain proposera à ses visiteurs de vivre la ville de Nantes autrement.

Avec trois autres blogueurs, Jérémy, Flo & Yo, j’ai eu la chance de découvrir en avant première quelques étapes de cet étonnant voyage. Une escapade photographique organisée par MonNuage et encadrée par le photographe professionnel Henri Basile du studio Photojet. L’occasion de photographier à tout va, de glaner quelques conseils de-ci de-là, sous un soleil de dingue et dans une super ambiance. Une folle journée… je vous raconte ?

Dès potron minet (j’adore cette expression), une surprise nous attend. Nous allons circuler dans Nantes à bicyclette. Grande première pour moi qui n’ai jamais fait de vélo en ville, et qui suis plutôt trouillarde du biclou. Heureusement, en ce dimanche matin, j’ai oublié de faire ma coquette, je suis en jeans et baskets, et j’ai une grande besace en guise de sac à main. Alors je m’accroche à mon guidon et je suis les autres, en prenant garde de ne pas me manger un trottoir au premier virage. Très vite je prends confiance, en fait, la ville est bien fichue pour les cyclistes : rues piétonnes, voies réservées, et puis pédaler le long des berges de la Loire, c’est un pur bonheur.

(et ça réveille ! J’en ai bien besoin après la courte nuit post-carnaval de la veille)


(sourire à peine figé ^__^)

Notre visite commence par le Lieu Unique, l’ancienne usine LU (le LU des célèbres Petits Beurres !) reconvertie en centre d’exploration artistique : arts plastiques, théâtre, danse, musique, cirque, on y trouve de tout, même un hammam, une bibliothèque et une crèche. À cette heure fort matinale, tout est fermé évidemment, mais les bâtiments en eux-mêmes suffisent à notre bonheur d’apprentis photographes : la grande tour art nouveau, superbe, et le bâtiment très moderne qui la jouxte sont particulièrement photogéniques. J’adore ce mélange des styles.

Nous filons ensuite vers le château des Ducs de Bretagne. J’étais déjà passée devant, mais sans jamais prendre le temps de pénétrer à l’intérieur. L’étape vaut pourtant le détour, car l’architecture des lieux est pour le moins singulière : une immense cour, de grands murs blancs vertigineux, et une multitude de fenêtres ornées de dentelle de pierre. Je serais bien incapable d’en définir le style, mais ça m’a beaucoup plu. La balade sur les remparts est aussi très chouette, le point de vue sur la vieille ville d’un côté, et les bords de Loire de l’autre côté est magnifique.

Une bonne centaine de photos plus tard, nous continuons notre promenade vers la place Royale qui se prépare à accueillir le carnaval, puis vers le passage Pommeraye, hélas fermé. Qu’à cela ne tienne, nous nous rabattons vers le cours Cambronne, paisible et ensoleillé.

J’aurais bien fait bronzette sur le petit banc, là, à deviser avec la statue de Cambronne (j’ai toujours adoré les gros mots), mais l’heure tourne.

Dernière étape de notre matinée, le Mémorial de l’Abolition de l’Esclavage, tout juste inauguré le mois dernier. Un très bel endroit, poignant et instructif. Un lieu de mémoire, une ode à la liberté. Je vous invite à aller lire le billet de ma copine Joëlle qui en parle particulièrement bien. Elle a eu la chance d’assister à son inauguration, l’émotion qu’elle a pu ressentir est palpable dans son récit. Ses photos sont également très réussies, vraiment si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à aller lui rendre une petite visite.

Après toutes ces émotions, et parce qu’il était déjà midi passés, nous avons mis le cap vers Trentemoult, de l’autre côté de la Loire, pour déjeuner. Mais ce billet est déjà beaucoup trop long, je vous raconte la suite demain !

+ Le Voyage à Nantes : http://www.levoyageanantes.fr
+ Toutes les photos sont en ligne sur ma page Facebook : http://www.facebook.com/mercipourlechocolat


Billet précédent
Billet suivant

28 Commentaires

  1. Super récit, on s’y croirait 🙂
    Ravie d’avoir partager un bout de route avec toi.
    Les photos sont trés sympas. A bientôt pour la suite de cette aventures..!

  2. Le vélo est probablement le moyen le plus sympathique pour faire de la visite dans une ville. Suffisamment rapide pour aller d’un lieu à un autre, suffisamment lent pour flâner le nez au vent et profiter du beau temps. Ça avait donc l’air très sympa !

  3. Il me tarde de retourner à Nantes pour ce voyage à nantes, justement ! J’aime aussi de plus en plus cette ville et à lire ton billet, je crois que moi aussi je pourrais vaincre ma peur du vélo en ville 😉
    (merci pour le lien)

  4. Je suis jalouse, j’avais adoré cette ville ! Mais je n’ai pas le droit d’être jalouse, je sais, j’étais en Californiiiie ! 😉 Mais bon, j’aurais bien fait du vélo (erk) avec toi (yeah) !

  5. Ca fait plaisir de revoir ma ville d’adoption joliment capturée ! Ca donne envie de retourner me balader dans tous ces coins… 🙂

  6. Bravo pour ces photos et cet article tip top… Là je redécouvre ma ville grâce à toi !
    Hâte de te revoir à Nantes très bienôt pour le lancement officiel du Voyage à Nantes.
    RDV à tous le 15 juin 😉

  7. Je ne connais pas Nantes car quand je vais voir mon père je vais plutôt à Rennes et/ou Laval mais franchement ca donne envie de visiter! c’est une ville riche en histoire et en architecture!!

  8. Très sympa l’idée de la balade à vélo pour visiter la ville ! Je ne connais pas du tout Nantes mais il parait que c’est une très belle ville !
    et tes photos sont superbes, comme toujours ! 😉

  9. Ton reportage sur ma ville est très chouette ! Ca me rend nostalgique moi qui suis de l’autre cote de l’Atlantique … Merci pour ce beau partage et ces jolis visuels.
    A bientôt j’espère.

  10. Merci pour ce joli voyage dans ma ville. Tu la mets très bien en valeur. Je n’y habite plus depuis quelques années maintenant, et même si j’y retourne régulièrement, Nantes me manque toujours autant. J’aime ces reportages qui mettent en valeur cette si jolie ville, trop méconnue et oubliée à mon goût…
    Bisous

  11. Entre le vélo et les visites, je n’imagine même pas comment tu devais être claquée en fin de journée!
    C’est amusant comme, à la fois, je connais par cœur tous ces endroits et comme je les découvre sous un nouvel angle grâce tes photos!
    Vivement Trentemoult, niveau image ça va être encore un grand bonheur coloré!

  12. Je connais (pas assez à mon goût) Nantes, surtout pour les lieux les plus visités : le jardin des plantes, le château des Ducs (ce ciel bleu avec la pierre blanche, wouah !), le passage Pommeraye, le cours St Pierre,… C’est une ville très agréable à visiter, hiver (c’est une habitude d’y aller maintenant pour les lumières de Noël) comme été, et je me dis toujours qu’on n’y va pas assez souvent. Comme Mimilady, j’aime bien re-découvrir un lieu que je connais via les yeux et l’objectif de qq’1 d’autre… Tes photos mettent très bien en valeur la ville 😀

  13. Alala, Nantes, ma ville de coeur. J’ai vécu 3 ans là-bas, et je la regrette tout les jours. En tout cas, tes superbes photos lui rendent vraiment justice, et me donne envie d’y retourner très vite !

  14. Pingback: Vélodyssée, l'atlantique en roue libre : tous en selle ! | Merci pour le chocolat !

  15. Pingback: Le Voyage à Nantes ✈ | MY LITTLE NANTAISE

Écrire un commentaire

Combien font : *