Alors comme je vous le disais hier, nous étions douze blogueurs à être invités par Corsica Ferries à découvrir la Haute Corse le temps d’un week-end prolongé. Il aurait été un peu bizarre de nous y rendre en avion, nous avons donc pris le ferry Mega Express jeudi soir à Toulon, direction Bastia.

Rien que passer une nuit en pleine mer sur un bateau, c’était déjà une petite aventure en soi. Je l’avais déjà fait il y a fort fort longtemps pour aller au Maroc depuis l’Espagne, mais à l’époque j’étais si petite que je n’en ai pas le moindre souvenir… C’est vous dire si j’étais impatiente de me la jouer la croisière s’amuse le temps d’une traversée !

Après quasiment une journée passée dans le TGV pour rejoindre Toulon depuis Vannes, en passant par Paris, nous nous retrouvons tous sur le port, au soleil couchant. Un verre en terrasse le temps que notre petit groupe fasse connaissance, et zou, il est temps de monter à bord, là bas, au bout du quai…

Dès notre arrivée, le commandant vient nous saluer. Il nous prévient que la mer va être un peu agitée cette nuit, on se demande tous un peu si c’est du lard ou du cochon, mais il paraît qu’un commandant, ça ne plaisante jamais. De toute façon, il serait dommage de fuir à toutes jambes après un si long voyage depuis les quatre coins de France, alors on embarque !

Notre bateau est juste immense, huit étages, des couloirs à perte de vue, des escaliers, des ascenseurs, à peine arrivée à ma cabine que je ne sais déjà plus comment faire pour rejoindre les autres…

Pas grave, je finis par croiser Virginie-Chocoladdict qui a meilleur sens de l’orientation que moi et me mène tout droit au bar où nous attend un petit apéritif de bienvenue. Enfin, petit, je me comprends, les cocktails sont sacrément dosés, cela va donner le ton à notre séjour… le Corse est généreux, et pas qu’un peu !

Le dîner est à l’avenant, généreux lui aussi, et bien arrosé. Au moins nous n’affronterons pas la mer déchaînée l’estomac vide. D’ailleurs ça ne commence pas un peu à tanguer, là ? (mes copines de la team Sue Ellen me soufflent dans l’oreillette que c’est plutôt un second effet kiss cool de notre alcoolémie galopante)

Direction donc le pont supérieur, pour une petite balade nocturne au grand air, histoire de se remettre un peu les idées en place…

L’effet est radical, tout d’un coup, ça va beaucoup mieux. Comme le réveil est prévu à 5h45, on décide sagement de ne pas trop faire de vieux os au bar. Allez, une camomille et au lit !

De retour dans ma cabine, je m’effondre comme une masse sur ma couchette. J’ai dormi si profondément que je n’ai pas même senti les petits remous qui nous ont secoué vers deux heures du matin. Bon, de là à dire que je me suis levée fraîche comme une rose, il ne faut pas exagérer non plus, il n’est que 6h15 du mat lorsque je rejoins mes petits camarades, pas franchement réveillés non plus.

Mais ça valait sacrément la peine de nous lever avant le soleil. Nous assistons à l’arrivée sur Bastia depuis la passerelle (le poste de pilotage) du ferry. Des instruments compliqués de partout, la précision du commandant qui dirige le bateau, le silence que l’on doit garder pour ne pas gêner les manœuvres… c’est super impressionnant. Et la vue sur Bastia est magnifique.

Il est 7h du mat, nous posons le pied sur la terre ferme. Bienvenue en Corse, notre fabuleux week-end ne fait que commencer !

Un grand merci à Corsica Ferries

* la team corsica : Gazelle, Camille d’Essayage, Chocoladdict, Julycocoon, HelloValentine, 100Driiine, Jeff de la chambre 6017, Benjamin, Marcia, Sandra, Marie-Laure, sans oublier Emmanuel de l’agence Eluère, notre super nounou qui a eu bien du mérite à nous supporter durant ces cinq jours !)

(et un big up à Jean-Christophe, Marie, Sylvie, François, Jean-Benoît, Jean-Michel, Pierre et tous les autres… j’aurai l’occasion de vous en reparler dans les prochains articles !)

♥ Gribouillé par Shalima le 13 mars 2012.
♥ lu 6 282 fois

26 Commentaires

  1. Amalia dit :

    Rien que pour l’apéral j’aurais voulu être une p’tite veinarde tiens ;)

    :dot: Ahlala, tu le crois que les margaritas étaient tellement fortes que personne n’a pu les finir ?

  2. Fraggle dit :

    Tes photos donnent envie de partir direct…

    :dot: Et moi d’y retourner ! ;-) (merci)

  3. Covima dit :

    Le ferry quelle aventure ! Très jolies photos pour commencer la série, j’ai hâte de lire la suite (ça fait enviiiiiie !)

    :dot: La suite est encore plus étonnante, tu verras ! (on a été plus que chouchoutés)

  4. Ahh, yes, je vois enfin un peu de photos de ce fameux séjour (oui, car, j’ai vu l’article de HelloValentine) ! Bon, bah, belles photos ! Et puis, euh… J’espère que tu en profité, miss ! :)

    :dot: À fond !

  5. larcenette dit :

    Han <3 la CORSE <3 Gniii <3
    (du coup, j'ai hâte de voir le reste :) )

    :dot: Héhé, pression pression ;)

  6. chocoladdict dit :

    et voilà comment nait une réputation ))
    elle te manque pas la petite myrthe du soir ?

    :dot: SI ! (et les copines aussi !)

  7. chocoladdict dit :

    blues du lendemain, je le sens bien là )

    :dot: Tu m’étonnes !

  8. Carole dit :

    Photos toujours aussi belles !!!!
    bravo!

    :dot: Merci !

  9. Camille dit :

    Je suis JAMAIS allée en Corse, et je VEUX.
    Et les bateaux, je kiffe. Les margaritas, aussi.

    :dot: Il FAUT y aller, vraiment ! (si tu avais fini ta margarita, tu aurais été nommée présidente d’honneur à VIE de la Sue Ellen Team, tu sais… jamais vu un cocktail aussi dosé !)

  10. [...] tout le monde regagna sa cabine (la team Sue Ellen n’en était qu’à ses balbutiements), l’heure de rendez-vous le [...]

  11. Gazelle dit :

    @Camille en vrai, les margueritas, elles étaient imbuvables.

    Sinon t’as de très chouettes photos là :) , et j’ai le méga blue, c’était horrible ce matin au boulot et demain matin, dentiste. *** mourir **** (Ou est la Team SueEllen? :’( )

    :dot: Allez courage ma Gazelle (une p’tite myrthe et ça repaaaaart !)

  12. Maminou dit :

    Je confirme ce que je t’ai dit ce matin: j’ai bien pris le même ferry en novembre, et comme toi je me suis perdue dans les coursives…Et on a été secoués par la houle, et je l’ai bien sentie.

    :dot: Là, franchement, c’était calme… le commandant a été pessimiste pour le coup (ou alors il nous a fait une blague ? le mystère reste entier :lol: )

  13. lexou dit :

    trop chouette ce début d’aventure, hâte de voir la suite!!!

    :dot: J’ai TELLEMENT de trucs à raconter, vous allez vite en avoir marre !

  14. Mon rêve de partir en croisière est autant intense que ma peur de l’eau ! Mais qu’est-ce que j’aimerais partir en croisière, être sur un palace flottant et se faire du bien !!

    :dot: Rester plusieurs jours tu veux dire ? Moi je ne sais pas trop… mais ça doit être une expérience intéressante.

  15. Papylou dit :

    « Je l’avais déjà fait il y a fort fort longtemps pour aller au Maroc depuis l’Espagne, mais à l’époque j’étais si petite que je n’en ai pas le moindre souvenir…  » … ça ne m’étonne pas ! on était resté un peu plus d’une heure pour traverser le détroit entre Algésiras et Ceuta et tu avais 3 ans !!!

    :dot: Hahaha, bah voilà, tout s’explique ! :lol: (je me souviens d’une photo en fait)

  16. Mistie dit :

    Ca fait bizarre de te voir débarquer à Bastia, j’ai hâte de voir d’autres photos.
    Dommage que n’ayez pas eu le temps de descendre vers l’extrème sud où j’habite.
    Mais il est vrai qu’il y a tellement de choses àvoir sur mon île qu moi même je la redécouvre chaque jour.

    :dot: Ça ne m’étonne pas, on a vu tellement de choses différentes en 3 jours, et sur une petite partie finalement… Assez pour avoir un coup de cœur… et avoir super envie de revenir au plus vite !

  17. Ghighi dit :

    Il ne faut pas faire trop de pub pour la Corse, c’est tellement beau et agréable, il ne faudrait pas qu’il y ait trop de monde ! J’ai hâte de lire la suite et de voir les photos.
    Sinon, Corsica ferries, il faut avouer que c’est quand même plutôt une bétaillère quand on n’est pas VIP … mais c’est chouette d’arriver en bateau, ça fait partie de la magie de la Corse.

    :dot: Je connais bien ce sentiment avec la Bretagne où je vis… ne pas faire trop de pub pour ne pas être envahi ;-) Mais en même temps, c’est tellement BEAU, comment résister ?
    Et c’est chouette de découvrir une si belle région hors saison, on a eu la mer, le soleil, la neige, pas trop de monde. Du coup, même sur le bateau, on était loin de la bétaillère. Mais j’imagine qu’en été, ça doit être autre chose !

  18. lna dit :

    Pffft, suis trop jalouse! J’adooore la Corse, envie d’y retourner. Tes photos sont très belles.

  19. Quel plaisir pour les yeux, magnifiques photos !
    La suite, la suite !

  20. nounou de bloggueuses dit :

    Corse, entre myrthe & saucisson !

    Ce serait presque un bon nom pour un blog corse !
    Tu donnes trop envie d’y aller. On a hâte de lire la suite !!!!!!

  21. AnneClaireBCN dit :

    Super, hâte de lire la suite! Et autrement – bon, c’est un peu moins exotique vu de par chez nous, je te l’accorde – mais pour ce qui est de traversées en ferry, tu n’as jamais pensé à la Brittany Ferries depuis Roscoff ou Saint-Malo pour rejoindre l’Angleterre ou l’Irlande? (et d’ailleurs, tu peux même aller jusqu’en Espagne depuis Roscoff…)

  22. Ines dit :

    j’ai déjà lu l’article de chocoladdict sur cette superbe traversée..Un vrai régal pour les yeux, j’ai hâte de lire la suite!!

  23. Salut

    Ah bien tu donnes bien envie de visiter la Corse et puis on sent que vous vous êtes bien amusés vu ton récit…Tes photos sont vraiment belles

    Bises

  24. Voilà qui a du être bien sympathique…

  25. Maman d'ados dit :

    Je confirme ce que j’ai lu plus haut, en plein mois d’Août, Corsica c’est plutôt une bétaillère. Mais qu’importe, l’arrivée sur la Corse au petit matin est si magique! Et la Corse si envoûtante! Toute la famille en garde un souvenir impérissable et c’est sûr, on y retournera! J’ai hâte de lire la suite de tes aventures.

  26. [...] il s’est trouvé que dans le groupe, j’ai retrouvé Virginie Chocoladdict, Shalima Chocolat et la Gazelle Ordinaire (ordinaire ou pas, voire pas du tout). Et ces filles, ce sont devenues le [...]

Laisser un commentaire

Les * indiquent les champs obligatoires.



− 1 = 7