Youpi, ça n’a pas été simple, mais ça y est, notre petit dernier fait du vélo sans roulettes. À nous les chouettes sorties en famille, tous les cinq sur deux roues à la queue leu leu, façon papa et maman canards suivis de leurs canetons, oh comme c’est mignon. À nous la découverte des petits chemins environnants, à nous l’ivresse des grands espaces, les cheveux dans le vent. Yiha !

On va également pouvoir remiser le siège bébé en plastoc complètement dépassé, menaçant de céder sous le poids de notre benjamin bien trop grand et trop lourd pour lui depuis déjà un bon moment. C’est MrChéri qui va être content de ne plus trimballer sur sa selle ces 22 kilos de chair fraîche, bavarde et remuante.

Bon, OK, il n’y a pas vraiment lieu d’en faire des tonnes, Miniloup a tout de même six ans passés, et il a fallu plusieurs éprouvantes séances pour qu’il trouve son équilibre. Mais ne nous plaignons pas, notre blondinet reste tout de même plus précoce que son grand frère pour qui ce fut bien plus compliqué, et mis à part quelques difficultés au démarrage, il se débrouille déjà plutôt bien.

Ça tangue un peu à gauche, ça tangue un peu à droite, mais à partir du moment où il maîtrise les freins et le klaxon pouet-pouet, c’est tout ce qui compte non ?

23 Commentaires

  1. Mon fiston a 4 ans et ne s’interesse pas du tout à l’idée de faire du vélo! Il refuse tout simplement de pédaler! Ca existe des enfants qui ne font pas de vélo???

    :dot: Je t’avoue que je me suis posé la question pour mes 2 garçons 😉 (idem, Miniloup refusait aussi de pédaler, il préférait la trottinette)

  2. Ha vous aviez pas de barre? C’est un peu chéro mais au moins, pas de chaire remuante a trimballer 😉
    On a acheté pour les deux ans du rat gondin une draisienne, car j’ai pleins d’amis qui m’ont dis que leurs enfants avaient vite enfourchés le vélo sans petits roues. Bon vu comme elle est trouillarde, j’crois que c’est pas gagné!

  3. Les miennes se sont lancées en même temps à dix secondes d’intervalle. Chacha bien décidée à ne pas se prendre la honte devant son amoureux s’est laissée pousser par lui, hop vogue la galère. La petite était dans les starting block attendant le même garçon, pour la même poussée. Et hop, deux minettes qui tournaient dans des sens différents, je ne savais plus où regarder. N’empêche, c’est émouvant 🙂 Depuis, elles ont appris à se lancer toutes seules et ça pédale sec!

  4. C’est bien quand ils grandissent et que petit à petit les possibilités de bouger, de faire d’autres activités se débloquent !
    J’ai beaucoup apprécié pour ma part .. Aujourd’hui, j’en suis à faire les magasins avec ma fille de 8 ans !

  5. Mon fils de 5 ans a eu un vélo a Noel qui était prévu pour être sans roulette mais rien a faire, on a du les installer. Ton texte me donne le sourire et l’ espoir qu’un jour il veuille bien y renoncer

  6. Poulette de la Loich Répondre

    Pour nous super, Lila en a fait a 4 ans et Gautier 4 ans 1/2 …. A nous les chemins côtiers !!! yes ! et bravo à Miniloup !!!!

  7. Wah et l’apprentissage sur la route en plus, quand j’ai appris à mon petit frère (7 ans d’écart forcément les parents en profitent pour se désister de la corvée de courir derrière 🙂 ) c’était dans la pelouse, trouillard comme il est :D.
    Et puis maintenant même à 12 ans ça tangue encore, donc Miniloup autant que Petitou sont dans la norme =).

  8. ah ça me rassure tout ça, parceque la mienne a 7 ans et toujours pas d’équilibre en vue en plus elle a peur de tomber aolrs les seances apprentissage vélo deviennent vite pénibles….

  9. Bravo pour cet effort collectif (Ne le dis pas à son grand frère mais côté vélo, il n’a pas fini, je vois déjà l’allusion fine 15 ans après, genre la projection humoristique entre le fromage et la pièce montée…pour son mariage… « à 7 ans, il abandonne ses petites roues » )

  10. Mon filleul n’a voulu se lancer, à 7 ans moins 2 mois, que sous la menace que sa marraine-chérie ne l’amène pas au camping s’il ne savait pas rouler sans roulette : ça a pris environ… 3 secondes pour qu’il trouve l’équilibre : sale gosse 😉

  11. Bravo à Miniloup, j’avoue que mon 3ème nous a épaté, à 3 ans et demi, il a piqué le vélo de sa soeur et zou, parti ! on a eu peur et pourtant, impec ! du coup, à l’école, il sert de moteur aux greandes sections qui se sont fait dépassés par un petit 🙂

  12. BRavo!!!! il a pris son temps en effet!
    Ici, les deux se sont lancés le même jour, en septembre dernier: la stroumpfette a 5 ans 3 mois a enfin décidé de délaisser les petites roues, non sans mal. Et son frère, 3 ans 5 mois, qui maitrisait la draisienne depuis deja qqs temps a voulu aussi retirer les petites roues. J’avoue que je n’étais pas fière, ni très rassurée de voir mon bonhomme prendre le large, mais il se debrouille comme un chef sur son p’tit velo rouge

  13. C est rigolo, mon bonhomme (de 4 ans !) a fait ses tous premiers pas a vélo ce dimanche, pendant que nous parents courrions derrière lui, c était super émouvant. Objectif du we prochain : lui apprendre a démarrer tout seul !

  14. Pingback: Vélodyssée, l'atlantique en roue libre : tous en selle ! | Merci pour le chocolat !

Écrire un commentaire

Combien font : *