Chose promise, chose due, voici la « recette » du gâteau d’anniversaire de Petitou, réalisé en deux temps trois mouvements pour ses 8 ans. Recette est un bien grand mot, puisque je n’ai quasiment pas cuisiné pour le préparer. Il s’agit essentiellement d’assembler des petites choses déjà toutes faites. J’ai piqué l’idée dans le très chouette bouquin « Bon anniversaire ! 40 goûters de rêve… faciles à réaliser » de Seymourina Cruse & Steven Ware qui m’avait déjà bien aidé à épater la galerie pour les 5 ans de Miniloup.

Je crois pouvoir dire sans trop me tromper que la recette du Château Fort en chocolat est la plus facile que j’aie réalisée à ce jour. En vingt minutes, c’était plié (ou empilé, c’est selon).

Le tout est de bien prévoir sa liste de course avant de se lancer. On peut bien sûr réaliser les brownies soit même, mais moi j’ai opté pour du made in Brossard. J’en ai assemblé 4 les uns au dessus des autres en mettant un peu de glaçage au chocolat entre chaque couche pour que l’ensemble soit bien solide.

Ensuite j’ai découpé le 5ème brownie en 4 parts égales, que j’ai redécoupées une nouvelle fois en 4 (4 x 4 = 16, le compte est bon).

J’ai empilé 4 petits morceaux, toujours en les collant avec une pointe de glaçage au chocolat, et j’ai fortifié le tout en piquant 12 Fingers tout autour.

Ensuite, j’ai construit les créneaux du château avec 8 petits morceaux de brownie en les faisant un peu déborder du bord. Un peu de glaçage dessous pour bien coller, un peu au dessus pour accueillir un Dragibus coloré, et le tour était joué.

(et j’ai gardé les 4 petits morceaux restant pour faire patienter les gourmands en attendant l’heure du goûter)

Pour finir, j’ai posé une gaufre au chocolat devant le château, et piqué 2 Mikado, et hop, voilà un pont-levis à croquer.

Pour la déco, Mamzelle est allée fouiller les caisses de Playmobiles à la recherche de chevalier, canon et autre coffre à trésor. J’y ai rajouté quelques Croco Pik et une poignée de Dragibus, tandis que les Maltesers faisaient de parfaits boulets de canon. Le drapeau en haut du donjon a été simplement bricolé avec un cure-dent et du masking tape.

Je ne vous avais pas dit que c’était archi simple ?

Alors, si on récapitule, pour épater vos petits chevaliers en herbe, il vous faut :
– 5 brownies
– 1 gaufre au chocolat
– 2 Mikados
– 12 Fingers
– du glaçage au chocolat
– des Dragibus (ou des mini Smarties), des Maltesers, des Croco…

Je vous préviens, avec un tel gâteau, il y a à manger pour un régiment ! Nous étions 9, et il nous en reste assez pour tenir la semaine… Mais ce n’est pas grave, les brownies se gardent très bien, je dirai même qu’ils sont encore meilleurs légèrement rassis…

31 Commentaires

  1. Géant ! Je vais vite aller acheter ce livre qui semble être une vraie mine d’or.
    Mon loulou number one va bientôt fêter ses 7 printemps (enfin étés pour le coup !), il sera ravi d’avoir un gâteau beau et rigolo à la fois 🙂
    Merci pour le tuyau 😉

  2. Bravo! Génial!
    Je m’étais inspirée du bateau pirate l’année dernière, je crois que je vais encore copier cette année!
    Merci pour toutes ces bonnes idées!

  3. ce qui me plait le plus dans ce gâteau…c’est que c’est du Made in Brossard pour la base et qu’on ne passe pas sa journée en cuisine…! Bravo en tous cas !

  4. Nous l’avons aussi ce livre , il est vraiment génial pour faire des gâteaux rigolos !!! En voyant ta photo je me suis de suite dit » Mince!!! Elle la aussi » 🙂

  5. Pingback: DIY : gâteau au chocolat pour épater la galerie | Le Meilleur du DIY

Écrire un commentaire

Combien font : *