expédition chez Ikea

Mon expédition punitive chez Ikea a bien eu lieu aujourd’hui, comme prévu. Ce matin, j’ai déposé les enfants à l’école, j’ai chopé au vol ma copine Sonia, et nous avons pris la route direction Nantes et son temple du meuble en kit pas cher.

J’avais planifié mes diverses emplettes encore plus sérieusement qu’un chef d’état major : les cotes du futur bureau soigneusement consignées dans mon petit carnet, ma liste d’achat repérée sur internet et imprimée stratégiquement dans l’ordre des rayons. Ma carte bleue se tenait au garde à vous dans mon tout-en-un, prête à flamber pour la bonne cause.

Une fois sur les lieux, j’ai pris la direction des opérations. Un premier tour de repérage, de menus achats à la sauvette (enfin, menus, pas vraiment, environ une centaine d’euros de conneries ikeesques, ce magasin est un gigantesque gouffre financier sur deux étages), puis un déjeuner en charmante compagnie.

A 14h, nous étions prêtes à passer aux choses sérieuses : l’entrepôt en libre-service. Armées d’un gigantesque charriot, nous avons commencé à empiler les cartons. Au bout de deux rangées, il a fallu se rendre à l’évidence, il nous fallait un deuxième charriot. J’ai remonté tout le magasin dans un sens pour en récupérer un, puis dans l’autre pour rejoindre Sonia qui veillait consciencieusement sur notre butin. Même si à vrai dire on ne risquait guère de nous piquer notre chargement, vu qu’il avoisinait facile les 200 kilos et qu’une des roulettes de la carriole était voilée, empêchant toute tentative de fuite.

On a réparti à peu près équitablement les charges entre les deux charriots, puis on a continué notre périple, faisant fi des ruptures de stock (nombreuses en cette rentrée). Si le passage à la caisse a été moins douloureux que prévu (grâce aux ruptures de stock en question), la sortie du magasin chargées comme des baudets nous a donné pas mal de fil à retordre. Mais d’escalator en portes battantes, d’ascenseur en aires de déchargement, nous avons fini par rejoindre la voiture et nous lancer dans une partie de Tétris géant dans le coffre de ma Picasso.

Je ne sais par quel miracle tout est rentré à l’intérieur (merci les ruptures de stock, les sièges rabattables et le coup d’œil entraîné de Sonia), sans que nous nous démettions une épaule ou abimions un seul carton. Mais on l’a fait et on est même arrivées pile à l’heure pour récupérer nos loustics à l’école. Un véritable exploit !

Voilà donc une expédition rondement menée, en attendant la prochaine d’ici trois semaines pour récupérer les meubles manquant. D’ailleurs, c’est pas le tout de papoter, mais je vous laisse, ce soir on a trois Billy géantes et un bureau de 3m60 à monter ! A plus les copains !

Billet précédent
Billet suivant

36 Commentaires

  1. Tu m’as impressionnée avec ta liste hyper précise ! (mais j’avais pas vu les cartons je suis encore plus impressionnée en voyant la voiture)
    Bon courage à Mr Chéri pour le montage des meubles !

    :dot: Et encore, il manque 2 caissons de bureau, l’armoire de Mamzelle et les chaises de bureau ! Imagine si tout ça n’avait pas été en rupture de stock !

  2. et les petites babioles qu’on prévoit pas forcément d’acheter ?? 🙂 (ex : mugs, fouet pour le lait, etc)

    :dot: Tu veux dire l’affiche, les petits pots à épices, les cintres en bois, les cintres à bottes, le giga plaid moelleux, les pots à crayon, les petits napperons brodés, la poubelle laquée, la lampe de bureau ? En fait ça ne prend quasi pas de place ! 😆

  3. 🙂 délire. Je me souviens de la peine à pousser le caddie avec la demi-tonne d’étagères pour ma classe Montessori. Sans compter la tronche de la caissière consternée de devoir compter les étagères positionnées dans tous les sens (ben oui, une à l’envers, une à l’endroit) et celle des gens dans la queue !!! Mais ça doit être drôle à faire à deux, je tenterai ça la prochaine fois 🙂

    :dot: Non mais HEUREUSEMENT que ma cops m’a accompagnée, je ne sais pas si j’aurais réussi à me dépatouiller seule avec ce bazar. Sans compter que la Billy pèse un âne mort, tout de même… (mais par contre, on était au top à la caisse, on avait mis les codes barre tout bien du bon côté 😉 )

  4. Excellent… bon courage pour le montage maintenant..;-) attention! je ne me moque pas..j’ai aussi fait un halte chez eux pour des Trofast et moults caissons colorées avec couvercles! les jouets vont être tries et mis comme il se doit près du garage 😉

    :dot: Bon rangeage, alors ! 😀

  5. Bien joué! L’avantage de Ikéa c’est que c’est toujours un peu loins, du coup, on n’y va pas comme on irait acheter du pain… heureusement, car sinon adieu la CB!

    :dot: Oui, heureusement ! (mais en même temps, on doit finir par s’en lasser, non, si on y va tous les 4 matins ?)

  6. Moi aussi je vais bientôt aller en expédition ikéessque, j’en ai marre de mon appart pas fonctionnel, je vais aller m’acheter des étagères (et une nouvelle bibliothèque ^^)

    :dot: Amuse-toi bien ! (sérieux, moi ça m’éclate presque plus que de m’acheter un nouveau sac !)

  7. Je suis impressionnée aussi.
    quand je vais à Ikea, en général, c’est du n’importe quoi.

    et puis jamais, oh, jamais, je n’arrive à ranger aussi bien le coffre.

    :dot: Si ça peut te rassurer, moi non plus. D’hab, c’est MrChéri qui s’y colle, et là c’est Sonia qui a tout supervisé. Moi je suis nuuuuulle pr ranger un coffre !

  8. je suis experte en achat ikéesques faits sans penser à verifier si ça va tenir dans le coffre, et que c’est en arrivant à la voiture que tout d’un coup je me pose la question … et que l’angoisse monte … heureusement jusqu’à présent on n’a rien eu à laisser sur la parking !

    :dot: J’en suis à remercier les ruptures de stock, parce que partie comme j’étais, avec ma liste, c’est sûr, j’en laissais la moitié sur le parking ! (ou plus vraisemblablement, j’appelais MrChéri à la rescousse, à 1h de bagnole de là) (je pense qu’il aurait été ravi :mrgreen: )

  9. J’ai eu l’impression en te lisant , de me voir moi même dans les allées d’ikea !! J’ai beaucoup rit à la lecture de ton billet , j’aime beaucoup ta façon d’écrire !

    :dot: Merci Trif ! (et bienvenue dans les coms)

  10. La lectrice de l'ombre Répondre

    Ca me rappelle la fois où j’ai soutenu mordicus à mon homme que le meuble TV IKEA de mes rêves tenait dans le coffre de la voiture…sauf qu’on rentrait de 15 jours de vacances avec les enfants (et tout le bazar qui va avec) et que les 200 derniers km du retour se sont faits avec un tendeur pour tenir le hayon… 😉
    Il a moyennement apprécié et encore quelques années plus tard, cette anecdote ressort régulièrement…
    Mais mon meuble TV trône dans le salon et je ne m’en lasse pas !

    :dot: HaHa, tu as le goût du risque !

  11. Emotion-St Herblain-Nostalgie-Souvenirs-Atlantis-Spleen
    Sourires 😉

    :dot: J’ai toujours une ptite pensée émue quand je passe par là, tu sais…

  12. et quand t’es rentrée juste à temps pour récupérer les enfants, tu les as installés sur le toit de la Picasso ? 😀
    moi ça m’est arrivé d’attendre sur le parking avec la moitié du chargement pendant que monsieur faisait un aller-retour jusqu’à la maison avec la 1ère fournée… heureusement on habite à genre 5 km d’Ikéa (et en effet on se lasse vite – j’y vais entre 1 et 2 fois par an)

    :dot: Nan, ils sont rentrés à pied, on habite juste à côté 😉

  13. Ah I-ké-a (comme chante la fille dans la pub), impossible d’en ressortir les mains vides ! M’enfin tu me rassures, il y en avait aussi pour les korrigans…

    :dot: Oui, ils n’ont pas été oubliés ! (Sonia a failli sortir de là les mains vides, heureusement je veillais au grain !)

  14. Pour mon premier appart j’ai fait une expédition ikea avec ma mère… arrivées au parking, on a du se rendre à l’évidence, impossible de tout rentrer dans le coffre de ma petite corsa!
    On a appelé mon père, injoignable la première heure, qui a fini par venir à la rescousse mais… il était trop tard, le parking était fermé, on pouvait en sortir, mais impossible d’y rentrer la voiture de mon père pour la charger! on a pas mal galéré, mais 6 ans après ça me fait bien marrer 🙂 (et maintenant je me méfie quand je vais faire des courses chez le suédois)

  15. Bonjour ! C’est mon premier commentaire chez toi ! Moi j’adore les virées à Ikea, mais je crois que ce que j’aime par dessus tout ce ne sont pas les meubles, mais les petits objets auxquels on ne pensait pas qu’on arrive à dégoter, ça me fait toujours plaisir (je sais, j’ai 12 ans dans ma tête). La semaine dernière, quand j’y suis allée, j’ai ramené des chiffons en microfibre et un super miroir pour le maquillage, j’étais aux anges !

  16. Nous avons Ikea à 10 mn de chez nous, j’adore tjs autant y aller mais j’y vais que de temps en temps, la dernière fois c’était pour m’acheter un bureau ( il y a 2 semaines environ). Chez ikea, on trouve toujours quelque chose à acheter, c’est inadmissible !

  17. C’est sûr que lorsqu’on va à Ikéa, on ne peut pas ne pas repartir sans rien! Je dois y aller bientôt et je sais que je vais forcément craquer pour des babioles inutiles!lol
    J’espère que tu nous montreras tes achats! 🙂

  18. Ikéa à Nantes: plus proche de Vannes que celui de Rennes ??
    je suis devenu une pro de montage de Billy (4 en tout disséminés dans l’appartement), ça me manquerait presque 🙂 (comment ça je crâne ?)
    bon montage de meubles.

  19. Ce qui est bien pratique c’est qu’a Londres Ikea il delivre a la maison. Tout n’est pas disponible a la livraison mais au moins pour le super lourd et encombrant c’est souvant le cas. En plus le prix de la livraion et cher mais fixe donc pour gros meuble ca vaut le coup

  20. Ca me rappelle mes expéditions à Nantes. Maintenant qu’il y en a un à Brest, c’est plus simple et je peux y filer pour des petits riens. Il n’empêche, ces grandes expéditions avaient quelque chose d’amusant.
    Bon courage pour le montage… Vivement les photos !

  21. J’vis pas loin de celui de Pacé, mais j’préfere aller a Nantes y a plus de truc qd même!
    Bon montage de meuble, faut que je me rende a l’évidence que j’arrive tjs pas a comprendre leur notice piouffff ^^

  22. Oh punaise, j’aimais déjà pas vraiment ‘Kéa avant mais en plus maintenant le retrait marchandise est à perpète, au lieu d’être juste après les caisses. Déjà que c’était chi*nt, en plus il faut aller se paumer en pleine zone industrielle!!
    Bon, y’a un avantage: le temps qu’on se paume une ou deux fois (surtout avec deux pipelettes dans la bagnole qui on tendance à ruiner mon peu de concentration) au moins quand on arrive les marchandises sont prêtes à être récupérer!!
    J’ai croisé pas mal de gens bien embêtés, qui étaient venu en tram et ont dû repartir sans rien, faute de transport pour aller chercher leur colis au dépôt…

  23. Ikéa…..même quand t’as besoin de rien, tu repars avec un chariot quasi plein….trop forts ces suédois!!!!
    Non mais sinon maintenant, on veut les photos du bureau quand vous aurez fini le montage des meubles!!!

  24. Je tannes mon Mr Chéri pour aller y faire une expédition depuis PIOUF!!!!!!!!!!!! deux ans!
    Je ne désespère pas d’ici l’an prochain d’y aller vu que l’emménagement dans notre nouveau chez nous vraiment à nous! Ou bien à l’usure on sait jamais!
    Par contre, on pourra emprunter Sonia pour jouer au Tetris????

    PS: J’ai reçu mon livre photo, il rend super bien, et même si à la base je suis pas super fan du liberty bah, ça rend super bien!!!!
    Merci encore!

  25. T’es du côté de Nantes alors ? Ahalalalalala l’Ikea de Nantes, je l’ai longtemps fréquenté mais maintenant rien que de penser au parcours -obligatoire- à faire avant de trouver la sortie, je n’ai plus du tout envie d’y aller !!!!!!!!!! Pourtant, en tant que shoppeuse avertie, je me trouve régulièrement à Atlantis !!!!

Écrire un commentaire

Combien font : *