macarons de joyeuse - maison charaix

J’ai reçu en début de semaine une petite boîte remplie de douceurs d’un autre temps… des macarons Charaix venus tout droit de Joyeuse, en Ardèche, à mille lieues des pâtisseries colorées et crémeuses à la mode. Il m’a suffit de croquer dans un de ces macarons tout simples et délicats pour que resurgisse de ma mémoire ces goûters un peu surannés que prenaient mes grands-mères, mes grandes-tantes. J’ai revu les fauteuils en tissu, le guéridon et son napperon, la théière en porcelaine, les tasses fleuries, et les petits bijoux délicats et sucrés posés dans une belle assiette. Ces macarons m’ont rappelé les rousquilles, les croquets aux amandes, les montecaos, les madeleines… tous ces petits délices démodés de mon enfance.

macarons de joyeuse

macarons de joyeuse - maison charaix

macarons charaix

Billet précédent
Billet suivant

29 Commentaires

  1. Mes préférées, comme ceux de la Maison Adam …

    :dot: Ceux de St Jean de Luz sont moelleux, non ? Ceux de Joyeuse sont croquants, ça les rend encore plus « old school », je trouve.

  2. Je ne connais pas, ça a l’air délicieux …
    Mais c’est malin, j’ai une envie de sucré maintenant 😉

    :dot: Un ptit dessert ? 😀

  3. Cela semble en effet bien loin des macarons modernes… OMG c’est bien écrit « depuis 1581 » sur la boîte ??? En tout cas ça met l’eau à la bouche !

    :dot: Oui, depuis 1581 ! Enfin, la recette, hein, pas la fabrication 😆

  4. La lectrice de l'ombre

    Et bien, tu es gatée….
    Ca a du bon d’être une blogeuse reconnue et influente 😉
    Je suppose qu’au moment je suis en train d’écrire ce commentaire, la boite est vide…

  5. Je rentre à l’instant de Casa avec dans la valise des macarons de chez qui ?…de chez Benis !!!!
    Bises

  6. D’accord pour les macarons les croquets et les madeleines, mais les mantecaos ( de manteca) non, décidément non! Je ne m’y ferai jamais, je crois…

  7. En effet, rien que sur la photo ça me ramène, moi aussi, aux petites douceurs que ma grand-mère faisait lorsque j’étais petite. Mais… c’est moi où ces macarons sont plus appétissants que la version « moderne » aux couleurs et goûts venus dont ne sait où ??

  8. j’en ai l’eau à la bouche !!! ils ont l’air si délicieux ! je ne les trouve pas si démodées les petites douceurs de notre enfance 😉

  9. Hannnn des montécaos!!!!!!!!!!!!!! Souvenirs de ma mémé originaire de Grasse.. Tiens je vais chercher la recette et pourquoi pas en faire?

  10. Oh dis-donc ça a l’air délicieux! Et puis le nom du lieu de fabrication donne envie!
    « Joyeuse » On se dit qu’on va croquer dans un morceau de bonheur…

  11. ok, tu m’as eue : je vais ruiner ma cuisine et fabriquer de ce rouleau à pâtisserie des sablés. (mes deux commis de cuisine vont crier de joie, je le sens de là) 🙂

  12. Merci pour ces commentaires, nous on en mange tous les jours des Macarons de Joyeuse et ça nous fait toujours un peu retomber en enfance. Pour ceux et celles qui voudraient gouter et qui habitent Paris, la petite équipe de la Maison Charaix fera le déplacement depuis Joyeuse à la Grande Epicerie les 12-13 et 26-27 mars…et c’est toujours un plaisir de faire découvrir nos Macarons

    L’équipe de la Maison Charaix

  13. Ah les macarons ! A l’ancienne ou à la mode de maintenant c’est un vrai délice !

    Et les madeleines, je crois que c’est top tendance, surtout en version salée ! Enfin si j’en crois le petit livre qu’une amie vient de m’offrir !

  14. J’aime pas ces trucs là. Ce que je trouve déliciseusement rétro, ce sont les tuiles aux amandes bien coquantes que ma copine d’enfance me faisait en 4° (les cours de cuisine ça avait du bon)

  15. Pingback: couverts en kit - question d'âge | fashion gazette