Aujourd’hui, j’inaugure une nouvelle rubrique sur ce blog : le Ciné Club des Korrigans.

Depuis toute petite, je suis une fan de cinéma et dès que j’en ai l’occasion, j’essaye de transmettre cette passion à mes 3 loulous. Comme ils connaissent à peu près tous les derniers dessins animés Disney et Dreamworks, j’avais envie de leur faire découvrir d’autres horizons, notamment les films qui ont bercé mon enfance… Et je dois dire que jusqu’à présent, ça marche plutôt bien… Sur canapé ou en salle obscure, ils aiment ça, même le plus petit peut rester concentré une bonne heure si le film en vaut la peine.

Je commence donc cette revue de films pour enfant par un grand classique du cinéma américain, réalisé par Victor Flemming en 1939 : Le Magicien d’Oz !

Dorothy est une jeune orpheline, élevée dans une ferme du Kansas par sa tante et son oncle. Son petit chien Toto est persécuté par la méchante Miss Gulch, mais personne ne semble prendre au sérieux les craintes de la jeune fille. Miss Gulch finit par s’emparer de Toto avec l’intention de le tuer. Mais le chien s’échappe et retourne près de Dorothy qui décide alors de s’enfuir. Sur le chemin, elle rencontre le professeur Marvel qui parvient à la persuader de retourner auprès de sa famille.
Arrivée à la ferme, une tornade se forme avant que Dorothy ne puisse se réfugier dans la cave. Pour se protéger, elle s’enferme dans sa chambre mais la maison est emportée par la tornade. Par la fenêtre, Dorothy voit Miss Gulch sur sa bicyclette se transformant en une sorcière chevauchant un balai. La maison finit par atterrir à Munchkinland, une contrée du pays d’Oz.

Toute cette première partie, en noir et blanc, est un peu difficile pour mes Korrigans. Ils semblent perturbés par le manque de couleur et les chansons en anglais. Heureusement, la scène de la tornade les amuse beaucoup, et à l’instar de la maison, le film décolle enfin.

Dès que Dorothy pose un pied au pays d’Oz, les enfants sont subjugués par les décors en technicolor, la belle fée Glynda, les Munchkins et… les magnifiques souliers magiques de Dorothy, d’un éclatant rouge rubis !

Arrive alors l’effrayante Méchante Sorcière de l’Ouest qui vient réclamer les chaussures magiques. Malheureusement pour elle, Dorothy en a déjà pris possession, la sorcière jure alors de se venger !!


(des vitamines et un peu de blush ne lui feraient pas de mal…)

La bonne fée Glynda conseille à Dorothy d’aller demander de l’aide au magicien d’Oz qui habite la cité d’Émeraude, tout au bout de la route de brique jaune.

En chemin, elle rencontre successivement un épouvantail en manque de cerveau, qui fait pourtant  preuve d’une grande astuce, un homme de fer-blanc en manque de cœur, qui est pourtant d’une extrême gentillesse, et un lion en manque de courage. Les trois curieux personnages décident d’accompagner Dorothy jusqu’à la cité d’Émeraude avec l’espoir que le magicien d’Oz palliera leur handicap respectif. Mais c’est sans compter sur la Méchante Sorcière de l’Ouest qui en veut à Dorothy…

Il faudra que Dorothy et ses compagnons surmontent bien des épreuves pour atteindre la Cité d’Emeraude, se débarrasser de la Méchante Sorcière de l’Ouest… et réaliser que le fameux magicien d’Oz n’est pas celui qu’il prétend être… Les Korrigans tremblent sur le canapé, se cachent parfois les yeux, mais ne décrochent pas une seconde de l’écran.

Malgré tout le « magicien » tient sa promesse. S’il est incapable d’utiliser la moindre magie, il persuade chacun qu’ils ont déjà au fond d’eux ce qu’ils recherchent depuis toujours : l’intelligence, le coeur, le courage. Dorothy, quant à elle, peut rentrer dans sa famille, saine et sauve, avec son cher Toto. Depuis le début, elle avait à tout instant la capacité de le faire mais il fallait qu’elle le découvre par elle-même.

Dorothy se réveille alors dans sa chambre du Kansas, entourée des siens. Alors… le pays d’Oz, de l’autre côté de l’arc en ciel, rêve ou réalité ?

Je peux vous dire que le débat fait rage chez les Korrigans, les deux plus grands ont chacun leur préférence, et n’ont pas fini de se poser la question. Le plus petit ne manquera pas de rajouter son petit grain de sel dans quelques temps. Cela nous promet de nombreux visionnages du film avant de n’avoir qu’une toute petit ébauche de début de réponse, je crois !

Le Magicien d’Oz (The Wizard of Oz)
Réalisé en 1939 par Victor Flemming d’après le roman éponyme de L. Frank Baum.
Avec Judy Garland (Dorothy), Frank Morgan (le Magicien d’Oz, le Professeur Marvel), Ray Bolger (l’Épouvantail), Bert Lahr (le Lion peureux), Jack Haley (l’Homme de fer blanc), Billie Burke (la fée Glynda), Margaret Hamilton (Miss Gulch, la Méchante Sorcière de l’Ouest)
(merci à Wikipédia pour toutes les infos)

(ça vous plaît, comme rubrique ?)

******

♥ Gribouillé par Céline / Shalima le 23 novembre 2008.
♥ lu 19 604 fois

Et aussi...

24 Commentaires

  1. Mamzelle M' dit :

    Et dire que je ne l’ai jamais vu moi même 🙁

    Mais du coup, tu me donnes envie de remplir mes lacunes et c’est bien le principal non 😉

    :dot: Il n’est jamais trop tard, miss. Ça donne des idées, pour changer un peu des derniers trucs sortis 😉

  2. Charlotte dit :

    Un grand classique! Judy Garland en escarpins rouge étincelant, c’est un must. Enfant, je regardais le dessin animé et je trouvais le coup de la maison qui s’envole terrifiant! J’imaginais ce ça pourrait être si ça m’arrivait, brrr. Bref, c’est un morceau de culture ces grands classiques, tu as bien raison de les transmettre à tes enfants. Peut-être sont-ils bientôt prêts pour « E.T. », « La petite princesse » (starring Shirley Temple) ou « L’histoire sans fin » ?

    :dot: Je n’ai jamais vu le dessin animé ! il est aussi sympa que le film ? L’Histoire Sans Fin, mes 2 grands vont aller le voir avec l’école, j’adore !

  3. Camille dit :

    je ne connais absolument pas, en revanche, j’aime beaucoup beaucoup cette rubrique, tu vois.
    (et l’entonnoir sur la tête, je trouve ça uber fashion)

    :dot: Pas forcément facile à porter quand il pleut, mais ça donne une style, c’est certain ! 😆

  4. Swayn dit :

     » Somewhere upon the rainbow skies are blue…  »

    :dot: « And the dreams that you dare to dream really do come true. » 😉

  5. Flo dit :

    excellente idée de rubrique !

    Le magicien d’Oz, c’est un super souvenir…. que je ne vais pas tarder à partager à mes Lu-Lu : j’ai demandé à mon SuperHomme de me dénicher ça pour la prochaine séance vidéo-en-famille-sur-le-canapé !

    :dot: Je l’ai trouvé à 10€ à la fnac ! je n’ai pas hésité longtemps 😉

  6. J’étais complètement fascinée par ce film pendant l’enfance. Et les chaussures rouges me font toujours autant rêver…;)

    :dot: On est pas mal dans ce cas, je crois 😀

  7. C’est juste le filme qui m’a accroché au cinéma pour la vie!!!

    :dot: Excellent ! (moi c’est Autant en Emporte le Vent 😉 )

  8. Tymaelan dit :

    Bonjour, ou plutôt Bonsoir!

    Je te lis en silence depuis quelques mois et j eprofite de cette rubrique, très bien trouvée, pour intervenir pour la première fois!
    Je n’ai jamais vu moi même ce film, je pense que je ne tarderai pas à combler cette lacune, mais Le Magicien d’Oz a été monté en spectacle par l’école primaire de mon fils. Toutes les classes y avaient participé. c’était très mignon!

    Je te conseille de mon côté trois best sellers auprès de mes loulous (respectivement un garçon de 10 ans et deux filles de 8 et 5 ans) : La Mélodie du Bonheur, Mary Poppins et My Fair Lady. Des comédies musicales elles aussi. AVec une préférence très nette pour La mélodie du bonheur (à cause de la ribambelle d’enfants certainement!!)
    Ces films avaient bercé mon enfance et je souhaitais, comme toi, leur faire partager mon enthousiasme. On entonne maintenant en famille les chansons, soit en anglais soit en français!
    Bravo pour ton blog plein de fraîcheur et d’humour!

    :dot: Merci Tymaelan pour tes propositions de films et sois la bienvenue ! Je n’ai jamais vu La Mélodie du Bonheur, va falloir que j’y remédie dare-dare !

  9. MissOChoco dit :

    Merci de me remémorer l’histoire, j’aimais tellement la version dessin animée étant petite 😉
    Je pense que je vais essayer de retrouver le film, et me le regarder!
    Bises et bonne soirée!

    :dot: (fnac, 10€… peut-être aussi sur leur site ?)

  10. sosso dit :

    J’avais emmené mes élèves de GS le voir (en Noir et blanc), eux n’ont rien compris à l’histoire et moi j’ai dormi! Mais je veux bien croire ceux qui trouvent ça sympa 😉

    :dot: En noir et blanc ? huhu, tu as du t’endormir très vite, alors ! 😆

  11. Maminou dit :

    Ah la voix de Judy Garland!… et celle de sa fille Liza Minelli… (New York, New York)

  12. Tink Again dit :

    Ca me plait énormément comme rubrique évidemment! C’est chouette de voir les films à travers les yeux de tes enfants, superbe idée!

    J’aurai bien aimé découvrir Le Magicien d’Oz quand j’étais petite tiens. J’adore ce film, et ça doit être magique de le découvrir avec des yeux d’enfants!

    :dot: Ravie que ça te plaise ! d’ailleurs, il va y avoir du film de danse, très prochainement 😉

  13. Morgane dit :

    Bonsoir,

    Un film de mon enfance aussi….Ca me donne envie de le revoir mais pas sur que mon homme soit fan….j’aurais interet à bien elevé nos futurs hypothétiques enfants…
    J’ai déja réussi à amener un peu de culture musicale à mon homme (bah oui, chez eux pas de musique alors que chez moi, limite si y’avait pas un poste dans les toilettes!!!!! Bref, là n’est pas le sujet) alors qui sait peut être aussi une petite culture cinématographique….

    Maintenant euh moi aussi y’a des films cultes que j’ai jamais vu (les 2 premiers exemples qui me viennent Basic Instinct et 9 semaines 1/2 pas encore pour tes korrigans…)

    Allez bonne fin de soirée

    :dot: Héhé, on va attendre un peu pour Basic Instinct et 9 semaines et 1/2 (je n’ai pas vu ce dernier, d’ailleurs) :mrgreen: Bno courage pour motiver ton homme (MrChéri est un peu difficile, aussi, j’ai plus de succès avec mes Korrigans)

  14. cathie dit :

    Nous aussi on adore, mais notre version (pas de DVD) est en noir et blanc!

    :dot: La vieille version française, peut-être ?

  15. JS dit :

    Tiens, c’est rigolo que tu abordes ce sujet, parce que j’en parlais encore à mon chou ! Je me rappelle encore très bien de la pochette de la cassette vidéo de ce film, que je regardais en anglais (et oui !) et que je compte bien montrer à mes futurs enfants aussi en anglais.
    Je me rappelle aussi comment j’aimais pas trop la partie en noir et blanc, elle faisait presque peur !
    Merci pour ces moments nostalgiques… 😉

    :dot: Avec plaisir ! Je n’ai pas encore essayé de le leur montrer en anglais (c’est dommage, le son est en 5.1, bien meilleur que la version FR), mais les chansons sont en VO, ouf !

  16. Nad dit :

    Je ne sais pas pourquoi, ça me jette dans Emilie Jolie.

    C’est un hérisson qui piquait qui piquait
    Et qui voulait qu’on le caresse-resse-resse
    On le caressait pas pas-pas-pas-pas
    Non pas parce qu’il piquait pas mais parce qu’il piquait

    Lalalaalaalalaala

    :dot: Tu sais que Emilie Jolie c’est du chinois pour moi ? jamais vu, jamais entendu (en entier). J’ai un sacré retard à rattraper (en même temps, chuis pas fan de Philippe Chatel)

  17. Paupaule dit :

    Honte à moi qui n’ai pas vu ce film, pourtant connu comme culte … Bon, je pense qu’il est temps pour moi d’aller combler ce manque au plus vite, ton résumé en donne bien envie en tout cas ! Merci !

    :dot: Ha mais faut pas avoir honte, on peut avoir tout vu, tout lu… 😉

  18. lutecewoman dit :

    follow the yellow bricks road (in jimmy choo’s?)

    Très belle rubrique, je sens qu’ici je vais retrouver encore une de ces raisons qui fait que nous sommes amies 🙂

    Chez nous, Peau d’Ane, les demoiselles de Rochefort (comme tu sais 😉 ), Chantons sous la pluie et la mélodie du bonheur sont des must. J’ai la nette impression que je vais en connaître la vision korrigane, non?

    :dot: Pas forcément sur tout, je n’ai pas la prétention d’être exhaustive… ce sera un petit choix dicté par les Korrigans. (mais les demoiselles de Rochefort, ouais, ça risque fort 😉 )

  19. olga dit :

    J’adoooooore cette rubrique.
    Je vais dénicher à mes enfants (6 et 4 ans) ce film que je n’ai pas vu moi même.
    Je leur ai déjà fait découvrir Elliot le Dragon, Marry Poppins que j’avais vu moi même lors de leur sortie dans les 70’s/80’s!!!!

    :dot: Oooh, Elliott le Dragon !!! faut que je le revoie celui-là !

  20. Charlotte dit :

    Il y a plusieurs dessins animés à ma connaissance. Celui que je regardais venait tout droit du Japon (Oz no Mahô Tsukai doit être le titre en V.O.). Par contre, je ne sais pas à quel point il est fidèle à l’oeuvre originale (le bouquin). Moi j’adorais :-).

    :dot: ça c’est précis, dis donc ! je vais aller fureter sur le web, pour voir.

  21. La lectrice de l'ombre dit :

    Je suivrai avec attention les prochaines suggestions dans cette rubrique
    Moi, je me souviens de deux films que j’avais vu quand j’étais petite (c’était….hier lol), que je n’ai jamais revu par la suite Peau d’Ane (avec catherine deneuve) que Lutecewoman a déjà cité et la reine des neiges (d’apres le conte d’andersen), film d’animation russe des années 60

  22. La lectrice de l'ombre dit :

    P.S : Dans la série « une séance de ciné en famille », nous avons eu la chance d’assister il y a 15 jours à la projection en avant-avant première de « Mia et le Migou », le nouveau film de Jacques Rémy Girerd (qui avait déjà réalisé un film d’animation que mes enfants adorent, la Prophétie des Grenouilles).
    Des infos sur Mia : http://www.miaetlemigou.fr/front/index.php

  23. horoscope dit :

    C’est drôle moi le magicien d’oz j’ai jamais accroché, y compris petite car cela me mettait mal a l’aise. ça faisait un peu peur même je dois dire comme peau d’âne avec Deneuve…
    Marie.

  24. […] aux chaussures, c’est un clin d’oeil aux inoubliables pantoufles magiques du magicien d’Oz – possiblement mon premier grand amour de shoes. Elles viennent de mon […]

Laisser un commentaire

Les * indiquent les champs obligatoires.


Combien font : *