Je ne sais pas si ça vous le fait aussi, mais chaque année c’est pareil : en septembre, je m’active comme une damnée pour préparer mon petit nid pour l’hiver. Et comme c’est déjà pas mal le chantier chez nous suite à la pose d’une baie vitrée dans notre salon (j’en parlerai plus en détail ici quand tout sera terminé… le mois prochain sans doute), je n’ai pas hésité à sortit l’artillerie lourde. J’ai décidé de redonner un coup de neuf à quelques meubles tombés en décrépitude mais que je ne peux me permettre de changer tout de suite, faute de budget disponible.

Ma première victime, une antique table de jardin, héritée récupérée chez une grande tante de MrChéri. Elle a passé tant d’hiver dehors que le vernis protecteur est tout craquelé, le bois est tout terne, voire fendu à certains endroits. J’ai même trouvé des champignons collés dessous, c’est dire.

Mais cette table est quand même rudement pratique, et en attendant d’avoir un salon de jardin en teck massif et de beaux meubles exotiques dignes de ce nom pour nous prélasser sur notre future terrasse trop de la haïpe, je lui ai redonné un peu de peps et de couleur.

:dot: 1ère étape : nettoyage et ponçage
Pas aussi difficile que je l’aurais cru, le bois étant tellement abîmé que ça s’est fait (presque) tout seul.

:dot: 2ème étape : pose de la sous-couche protectrice
Je ne savais pas trop quel produit utiliser, alors j’ai posé une sous-couche spéciale boiserie extérieure sur le plateau du dessus, bien poncé, et sur les pieds et les bords où il restait un peu de vernis, une sous-couche spéciale stratifié et qui convient également pour le carrelage, enfin bref une sous-couche qui accroche particulièrement.

:dot: 3ème étape : 1ère couche de peinture acrylique spéciale boiseries extérieures
J’ai choisi un beau rouge profond (Satin Bourgogne mono-couche chez Casto), un peu déçue tout de même de ne pas trouver de coloris plus originaux dans cette gamme de produit. J’aurais bien vu ma table en framboise ou orange pétant, mais il n’y en avait pas !

Alors encore une fois, la mention « mono-couche » est une véritable arnaque marketing. Regardez un peu le résultat pouilleux après une première couche :

Pas terrible, hein ?

Il a fallu que je passe 3 couches successives avant d’obtenir une couleur d’une profondeur et d’une opacité suffisantes !

Et voilà le résultat :

Pour le prix de 2 pots de peinture et après quelques heures de boulot, nos déjeuners dehors sont drôlement plus sympas, désormais !

♥ Gribouillé par Shalimabricole le 21 septembre 2008.
♥ lu 24 188 fois

17 Commentaires

  1. [...] ça n’a rien à voir, mais ya du bricolage du dimanche sur mon autre blog [...]

  2. La lectrice de l'ombre dit :

    C’est peut être à cause du grand soleil…j’ai pas l’impression que la table soit d’un « beau rouge profond » mais plutôt d’un beau.. framboise.. profond !

    :dot: Ah, malheureusement, c’est vraiment du vrai rouge… mais j’aime cette couleur, ouf !

  3. maria dit :

    Elle est magnifique!! vraiment! BRavo!

    :dot: Merci Maria !

  4. Waouh! Superbe, j’adore!

    :dot: Merci ! c’est quand tu veux pour la tester en laïve !

  5. Bravo, tres jolie table !!!
    Tu me donne encore plus envie d’avoir une maison, avec un jardin, une terrasse de la hype et une belle table Satin Bourgogne !
    Mais ici c’est po possible…

    :dot: Même la table en satin bourgogne ? ;-) Le monde est mal fait, j’aime bcp les meubles chinois, moi !

  6. sofiso dit :

    Moi j’dis tout comme UnefilleenChine !
    J’suis contente d’etre à Paris mais des fois, j’me dis que j’aimerai sacrément avoir une maison et un jardin…

    BRAVO !

    :dot: C’est clair, on ne peut pas tout avoir… moi je regrette parfois d’être si loin de Paris (et de ses opportunités de boulot, entre autres) et en même temps, ma maison je l’aiiimeuh !

  7. cathie dit :

    J’ai utilisé une peinture monocouche pour repeindre la chambre de A….. en blanc. Finalement, blanc c’était vraiment blanctrop blanc. Et la demoiselle a réfléchit, influencée par Valérie D. (tu sais celle qui fait peinture sur merdre = propreté, à la télé). Et a opté pour Taupe (beige foncé ou marron clair) sur un muru et lilas sur l’autre. Donc deux jours après le blanc, rebelotte. Et bien quand on a enlevé le stotch de masquage, la première couche est partie comme un film par endroits! C’est là que j’ai lu la notice de la monocouche « séchage au toucher 2 heures, sèchage à coeur, 28 jours! » Alors, je vais essayer le weekend prochain une dernière couche du finition… Mais peut être que monocouche ça ne veut pas dire ça « peut être bien du premier coup », mais « deuxième couche interdite »! Qu’en pensez vous mon amie vous qui avez fait des études?

    :dot: Ouais, mais le scotch c’est la plaie, si tu le laisses trop longtemps tu galères pour le décoller aussi !
    Moi je dirais passe une 2nde couche, ça ne sera que mieux ! ils sont pas bêtes les marketeux, ils te font acheter + cher une soi-disant monocouche parcequ’on est rien que des flemmards, et comme le résultat est pas top, de toute façon, on en passe une 2nde. Ils te vendent plus pour plus cher, bref, ils ont tout compris !! ;-)

  8. cathie dit :

    Mais ta table est très jolie non obstant!

    :dot: Merci ! un ptit caf’ un de ces 4 dans mon jardin ?

  9. Titounne dit :

    J’aime beaucoup la nouvelle couleur de la table.

    :dot: merci Titounne !

  10. AmanDinou dit :

    Génial ! J’adore ! Si j’avais un jardin, ou un appart à meubler c’est ce que je ferais avec des meubles de récup’ ! Et la couleur est vraiment très jolie !

  11. isabella dit :

    Ben je comprends pas, une seule couche ça faisait un peu framboise non????

  12. alea dit :

    C’est fou comme un peu de courage, d’huile de coude redonne une vie à un meuble ! J’ai fait comme toi avec des chaises en bois moches qui trônent maintenant autour de ma table dans un beau gris souris !

  13. Julie D dit :

    Bonjour,
    journaliste pour le site Maison-facile.com, je prépare actuellement un dossier rédactionnel sur les mobiliers de jardin. Un de mes articles sera sur comment « rénover un mobilier de jardin en bois? » J’aurai donc voulu savoir si si vous étiez intéressée pour que j’illustre mon article avec ces photos? Bien sûr, votre site sera mentionné ainsi que votre nom.
    En vous souhaitant une très belle année,
    Julie Dayon

  14. Félicitations pour la rénovation de ta table ! la couleur est superbe !

  15. damouredo dit :

    Je venais prendre quelques infos avant de repeindre table et 2 chaises. Je me voyais pas passer 3 couches, mais à mon avis va falloir. C’est sûr que dépenser encore une fortune en peinture pour un ensemble acheté une misère sur le Bon coin ca va peut être pas être une super affaire finalement. lol Bon ma question : est ce que ta table est encore belle après un hiver passée dehors ?

    :dot: Non, elle n’a pas tenu le coup, mais la table était vraiment très vieille… et la peinture peut-être pas adaptée ?

  16. Anne dit :

    j’ai particulièrement apprécié le cours de rénovation de cette table de jardin. Merci de m’avoir donner envie de retaper la mienne…et d’avoir mis en photo les questions que je me posais pour cette délicate entreprise. super blog!

  17. cmonalias dit :

    Sympa cette couleur, il est vrai que ça égaille le jardin !

    J’ai aussi une table à rénover mais dans l’immédiat, je me suis attaqué à un banc de jardin auquel j’espère bien redonner vie !

    Toujours un vrai plaisir de profiter des objets que l’on a remis au gout du jour…

Laisser un commentaire

Les * indiquent les champs obligatoires.



2 + 5 =