Mardi matin, Malika vient me chercher pour aller faire les courses au souk.

Malika a dans les 45 ans, elle est couturière et parle très bien le français. Elle connaît ma grand-mère depuis des années, et elle est très copine avec ma tante, alors cette dernière m’a dit de ne pas hésiter à lui demander qu’elle me balade un peu. Comme durant mon séjour je suis très peu sortie, je l’appelle. Mamisa est rassurée de me savoir accompagnée dans cette grande ville, et avec Malika à mes côtés, aucune crainte de tomber dans un piège à touriste.

Nous prenons un petit taxi, direction le quartier des Habbous. C’est une sorte de médina, sur les hauteurs de Casa, à côté du palais du Roi. C’est là que je trouverai de quoi gâter mes korrigans, et mon rajel, lâchement abandonnés pendant une semaine.

Nous commençons par une première échoppe où j’ai repéré une tunique et des babouches pour Mamzelle. Malika connaît bien le vendeur, et s’occupe de la négociation pour moi. Elle obtient un bon prix, affaire conclue, nous ressortons. Nous cherchons maintenant des gandouras pour Petitou et Miniloup. Là c’est beaucoup moins facile. Nous faisons 3 boutiques, en vain, les prix sont trop élevés au goût de ma guide. Elle marchande, sans succès. Ce n’est qu’à la 4ème que nous trouvons notre bonheur, comme quoi il ne faut jamais se décourager.

Ensuite nous passons devant la pâtisserie la plus réputée de Casablanca : « Chez Bennis ». C’est un endroit magnifique, les murs sont recouverts de faïences colorées, et une multitude de gâteaux arabes recouvre les étals. Ça sent terriblement bon. Je fais le stock de cornes de gazelle et de macarons, 2 grosses boîtes qui feront le voyage jusqu’en France, pour le plus grand plaisir de toute la famille.

Après cette petite pause sucrée, nous continuons à arpenter le souk. Je trouve des petits bols en bois de tuya, Malika s’étonne que le vendeur me les fasse à si bon prix, d’habitude ce type-là ne marchande jamais. Il devait être particulièrement bien luné !

Nous finissons nos emplettes en revenant dans la première boutique, pour prendre des babouches pour MrChéri. 4 touristes françaises sont également en train d’essayer des babouches. Malika négocie en arabe, et en tire un bon prix (50 dirhams). Je n’en reviens pas, les françaises ont payé chacune leur paire… 100 dirhams ! Eh oui, le marchandage, c’est une vraie institution dans ce pays, il ne faut jamais hésiter à discuter et discuter encore, ça vaut toujours le coût coup ! (et être accompagnée d’une fille du pays, quoi de mieux ?)

(d’autres photos de mon séjour à Casa, )

♥ Gribouillé par Shalima le 29 avril 2008.
♥ lu 10 608 fois

22 Commentaires

  1. Anne Cé dit :

    je suis déjà allée trois fois au Maroc, et nous avons dû (la mort dans l’âme) laisser passer l’occasion d’un 4ème voyage (invités à Casa pour un mariage) à cause (entre autres raisons) du prix des billets d’avion (déraisonnable pour qui s’y prend au dernier moment).
    du coup, alors que j’aurais pu être en train de boucler mon sac, je savoure chaque étape de ton récit ! et je me régale !

    la négociation c’est vraiment une institution, en effet ! je n’aime pas trop ça à la longue, mais finalement je ne m’en tire pas si mal pour une touriste ! mes dernières babouches je les ai eues à 70 dirhams !

    :dot: Pas mal !! Pour les billets, il faut s’y prendre bien à l’avance, c’est vrai, mais au départ de Paris, tu peux les avoir pour 120€. Dingue, non ? De Nantes, c’est un peu + cher, mais très raisonnable quand même.

  2. noute dit :

    Hé dis, tu ne m’aurais par hasard ramené ces jolies lampes dans ta valise?? Dis moi que si!!

    :dot: Euh non, désolée… c’est que ça prend une place folle dans les valises ces trucs-là !

  3. Mlle Figolu dit :

    Bah moi je veux bien une ‘tite corne de gazelle pour gouter ;)

    Dis, une toute petite … S’il te plait :)

    :dot: Oh ma pauvre, c’est qu’il y a bien longtemps qu’on les a terminées !!! c’est que ça bouffe un korrigan !

  4. MissBrownie dit :

    Ce que je préfère , ce sont les baklawas :-)
    Il y en avait?

    :dot: Non, je ne crois pas… mais ça ne m’a pas trop manqué, je trouve ça limite écœurant, en fait.

  5. MissBrownie dit :

    Au fait! Alors la 1ère journée de classe de MiniLoup ???

    :dot: Nickel chrome, et la 2nde aussi…

  6. ennA dit :

    C’est vrai qu’il n’y a rien de mieux que quelqu’un qui connaît le pays et qui y habite pour te servir de guide. ça te permet de sortir des lieux habituellement fréquentés des touristes pour mieux arpenter des endroits typiques! :-)

    :dot: C’était quand même un coin hyper touristique, hein, mais spa grave, c’était chouette quand même.

  7. Maminou dit :

    Ah les cornes de gazelle de chez Bennis (des Habbous, n’en déplaise à Mamisa, celui du centre ville n’est pas à la hauteur…) !!!
    Tu n’as pas récidivé avec une bstilla (pastilla)? Il me semble qu’une expérience précédente avait provoqué chez toi quelques désordres gastriques…mais c’est vrai aussi que les galettes bretonnes ne te réussissaient pas trop non plus avant que tu n’émigre en Armorique, alors pourquoi pas la bstilla?

    :dot: Celle que j’ai dévorée chez Simone, arrosée au champagne, la veille de mon départ est passée comme une lettre à la poste !

  8. walinette dit :

    Hé hé, c’est vrai qu’ils étaient bons ces macarons :-)

    :dot: Dire que tu n’en voulais pas, au départ ! j’ai bien fait d’insister, non ?

  9. Anne Cé dit :

    au départ de Paris oui peut-être…
    sauf que nous, on est TOU-LOU-SAINGS !!! (l’aurais-tu oublié ? ;o))
    donc c’est déjà plus près des 250-300 € en temps normal… et vu que les prix flambent à l’occasion des ponts du mois de mai, 500 € l’A/R Toulouse/Casa, aargh !!

    :dot: Naaaan, j’ai pas oublié ;-) (c’est vrai que moi j’ai chopé un vol en milieu de semaine, pour que ça soit encore moins cher du coup)

  10. Marlène dit :

    Mmm des cornes de gazelle…
    Le Maroc j’ai (malheureusement) jamais été mais j’ai été en Egypte et le marchandage je peux pas, c’est épuisant…

    :dot: Moi non plus, je suis très mauvaise à ce petit jeu. Mais là, c’était royal, on le faisait pour moi ! 8-)

  11. poux dit :

    ça se congèle pas, les cornes de gazelle, parce que cet été…Hé hé hé… (j’ai le droit de rêver, non ?)

    :dot: Ça se congèle, ouais. Mais y’en a plus. Dommage ! :razz:

  12. J’adore marchander ! Si si … J’ai des souvenirs de marchés guadeloupéens avec une amie … je veux voyager !!!!!

    J’adore le travail du cuir marocain, mes parents y vont régulièrement et me ramènent poufs, « tongs » … c’est magnifique !! Si un jour j’y vais je serai obligée de m’acheter une valise supplémentaire pour ramener mes « emplettes » ;-)

    :dot: C’est la bonne tactique, ça. Surtout qu’ils font de très beaux sacs en cuir (mais faut faire gaffe aux contre-façons !)

  13. Camille dit :

    Atta, elles sont arrivées entières, les cornes de gazelle? t’as pu resister? waouh, j’admire!
    Pis moi je veux des babouches, aussi, je trouve ça tellement chouette, pour pantoufler chez moi… mieux que mes actuelles choses pour trainer, tiens.
    La prochaine fois, tu seras mon guide, donc?
    (tu savais que j’ai failli aller habiter la bas? )

    :dot: On a fini les 2 boîtes en 3 jours, j’étais dég… y’en avait quand même 1 kg !!! les babouches, ok, ça pue un peu au départ, mais c’est classe et confortable ! On y va ensemble quand tu veux !

  14. Tink Again dit :

    Rah les cornes de gazelles c’est une de mes patisseries preferees… Regalez vous bien! :)

    :dot: Elles sont finies depuis longtemps déjà, buuuhuhuuuu :cry:

  15. Agali dit :

    Comme point de passage obligé, il y a effectivement le Bennis des Habbous !!
    Cultissime (surtout les gâteaux au miel).

    T’as trouvé une djellaba (blanche sur mesure et brodée main) pour Mamzelle ?
    ;-)

    :dot: Je n’ai pas acheté de gâteaux au miel à cause du voyage à Romans… j’aurais ptêtre du ! Pas de djellaba 10 fois trop grandes, non, mais un petit ensemble fushia brodé absolument adorable. Et qu’elle peut mettre dès maintenant ;-)

  16. Béatrice dit :

    Je crois que je serai mal (et c’est dommage surtout pour moi) dans un souk parce que si il y a une chose que je ne sais pas faire : c’est marchander… je suis aussi à l’aise qu’un poisson hors de son bocal. Ma mère était spécialiste du genre pour tout elle marchandait et à chaque fois ça fonctionnait et moi je me cachai… mais je sais que je rate plein d’occasion…

    :dot: Je suis comme toi, Béa, une vraie nouille de la négoce. Dans ces cas-là, faut savoir bien s’accompagner (Dom est la pro pour ça !)

  17. shakti dit :

    jveux des babouououches!

    :dot: Ça doit bien pouvoir se trouver dans nos contrées, nan ?

  18. [...] que cela arrive pile le matin où vous avez décidé d’arpenter les souks avec votre guide Malika, ou que cela vous oblige à vous mettre à la semi-diète juste le jour où vous avez dévalisé la [...]

  19. bezaze farouk dit :

    salut tout le monde pour moi le maroc est un pole touristique innepuisable autant qu’algerien emmerveillé par le maroc et ces belles villes et endroits magnifiques habous c le coeur et l’esprit de la tradition touristique marocaine

  20. bezaze farouk dit :

    j’ai pa touvé quoi acheté a habous tellement tous les objets exposés sont super beaux j’ai misé sur des babouches sabots pr femmes vraiment c des bijoux ,j’étais vraiment ravis par l’hospitalié des marchands du souk et des traditions marocaines ca sera une coutume pr moi pr chaque deplacement a casa

  21. farouk 74 dit :

    negocier c le truc de tout le monde quand il s’agit d’acheter un souvenir j’aime pa negocier plus de 2 minutes parceque le prix exposé est gonflé en double si tu trouves un commercant souple en negocioations t’aura la moitié du prix alors ne tarde pa assez le secret est dans la durée

  22. Rayan dit :

    Bonjour Madame,
    C’est avec grand plaisir que j’ai lu votre description du sejour a Casablanca accompagnee de Malika.J’ai adore! sans doute parce que je ne me considere pas comme un touriste quand je voyage mais plutot comme un citoyen du monde ouvert et respectueux envers les habitants de ces pays.C’est peut-etre aussi mes origines algeriennes,un des peuples hospitaliers nes sous le soleil.
    Je dois me rendre au Maroc a la mi-juin avec mon epouse et nos 3 enfants (7 et 3 ans, et 1 bebe de 1 an) pour 1 semaine; nous serons loges a Mohammedia mais nous serons souvent a Casablanca bien sur.Ce serait formidable pour nous si il y avait une possibilite que cette noble dame Malika puisse nous servir de guide un jour ou deux dans le meme sens que ce que vous avez si bien depeint dans votre blog.
    Pardonnez l’impertinence de ma demande mais entre citoyens du monde je pense que vous comprenez que je vous ai parle sincerement.
    Dans l’attente de votre reponse, mes salutations amicales.

    Mr et Mme Kocheida
    Toulouse (!!)
    Tel 0618991770

Laisser un commentaire

Les * indiquent les champs obligatoires.



4 × = 8