Chiang Mai, la suite !

7

chiangmai_wat08

Hop, je continue sur ma lancée avec la suite de mon séjour dans le nord de la Thaïlande avec Juliette et les Circuits Club Med (pour lire ou relire le début de notre voyage, ça se passe ici)

Décalage horaire + vol de nuit la veille, le réveil est difficile en ce deuxième jour. Mais avec Juliette on est hyper motivées, car Théu, notre guide, passe nous prendre à 6h pétantes pour aller acheter de la nourriture que nous offrirons ensuite aux bonzes. Ceux-ci ne vivent que des offrandes faites par la population, en échange d’une bénédiction, c’est une jolie tradition à laquelle nous sommes rès heureuses de participer. Nous filons donc au marché près de la rivière, et concoctons chacun un petit panier repas : du poulet, des fruits, de la sauce qui pique, quelques douceurs et des fleurs. Nous croisons quelques processions de bonzes qui récoltent de nombreuses offrandes aux abords du marché mais décidons de nous diriger vers le Wat Phrathat Doi Suthep sur les hauteurs de Chiang Mai pour offrir nos paniers là-bas.

Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande

12

chiangmai_wat24

La Thaïlande. J’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Comme beaucoup je connaissais un peu les images de Bangkok et des plages paradisiaques du sud du pays, mais quand le Club Med nous a invitées, Juliette et moi, à tester en avant-première leur nouveau circuit Orchidées Sacrées dans le nord du pays, c’était la grande inconnue… et une magnifique découverte !

Au programme de ces quelques jours enchantés : Chiang Mai, Chiang Rai, le Triangle d’Or et Bangkok. Nous avons débarqué à Chiang Mai de bon matin après 11h de vol à bord d’un immense A380 à 2 étages de la Thaï Airways, une façon très sympa de commencer notre voyage (oui, j’adore prendre l’avion, je crois que je pourrais vivre à bord d’un avion en fait…)

C’est Théu, notre guide francophone pour la semaine qui nous a accueilli à l’aéroport avec son immense sourire qui ne l’a pas quitté du séjour. Un petit crochet par notre hôtel pour poser nos valises et prendre une petite douche et hop, on était prêtes à attaquer nos visites.

Toulouse, 2 petits jours d’arrêt

11

Processed with VSCOcam with f2 preset

Je suis à Toulouse chez mes parents pour deux petites journées, le temps de dire un dernier adieu à ma grande-tante. C’était un peu compliqué de descendre tous les cinq, alors j’ai pris l’avion seule à Nantes cet aprem, et en un petit saut de puce, me voilà dans le vieux canapé en cuir défoncé de mes parents, loin de ma petite famille. Ma mère a fait de la harira et on a mangé des cornes de gazelle que mon père a ramené de Casablanca la semaine dernière. Avec mon Frangibus Barbus, on a gloussé pendant tout le repas. Là, on regarde d’un œil distrait un film en VO sur le câble. La seule chose qui a changé par rapport à il y a 20 ans, c’est que ce soir, j’ai un ordi sur les genoux et j’essaie de skyper chez moi… (mais j’ai un souci de mot de passe, impossible de me connecter) (bref)

Ma semaine en images #50

6

2014sem50_01
2014sem50_02

Sawadee Ka Thailand !

16

La voici, la voilà, enfin, la vidéo de mon circuit Club Med en Thaïlande en compagnie de Juliette ! Oui, près de deux mois après notre voyage, mais il m’a fallu un peu de temps pour trier mes rushes, monter mes images… Seulement voilà, il y a un moment où il faut se lancer et arrêter de se prendre la tête sur des micro-détails que je suis la seule à voir. Donc voici ma petite vidéo, avec ses imperfections et ses images qui tremblotent un peu parfois. Mais elle résume bien cette chouette semaine et la découverte de ce pays sublime qu’est la Thaïlande, je trouve… On en a pris plein les mirettes et les papilles, on a été touchées par les paysages et la gentille extrême des Thaïlandais, leurs sourires. Une semaine de rêve dans des conditions de ouf ! Je raconterai notre périple plus en détails dans des billets à venir, mais en attendant, Sawadee Ka Thaïland !

lien direct vers la vidéo : https://vimeo.com/114292435

La bouillotte

28

bouillottestitch

C’est l’histoire d’un petit garçon de onze ans pas toujours très à l’aise dans ses baskets. Un petit garçon au tempérament calme, observateur, hyper sensible. Un petit garçon qui ne trouve pas toujours sa place, notamment au collège, où ses débuts n’ont pas été faciles, où ça va mieux, mais c’est pas encore l’extase.

Un petit garçon qui connaît régulièrement le blues du dimanche soir. Et des autres jours. Qui peine à trouver le sommeil.

Pourtant on a essayé plein de trucs : parler, parler, parler, lire, se détendre. Faire des exercices de sophro. De visualisation positive. C’était un peu mieux, certes, mais pas génial non plus.

Finalement, c’est ce petit garçon qui a trouvé la solution, tout seul, comme un grand.

Mamzelle a lu : Oniria, le Royaume des Rêves

5

oniria01

Petite nouveauté aujourd’hui, c’est Mamzelle qui prend les rênes du blog ! Il y a quelques semaines, nous avons reçu de la part de l’éditeur Oniria, le Royaume des rêves, le premier tome d’une future saga de quatre épisodes. Comme c’est de la littérature jeunesse, j’ai passé le bébé à  ma grande fille qui s’est empressée de le dévorer. Voici ce qu’elle en a pensé :

Oniria
Tome 1 : Le Royaume des rêves

Ce livre raconte l’histoire d’un petit garçon nommé Eliott et qui a douze ans. Il vit avec sa belle-mère Christine, sa grand-mère Mamilou et ses demi-soeurs (jumelles) car son père, dans le coma, est à l’hôpital.